L'action des pouvoirs publics : cigarette électronique et canicule

  • info
  • photos
Chargement en cours
Opinion sur la cigarette électronique
.
1/8
Opinion sur la cigarette électronique
© ©Odoxa

Odoxa réalise tous les mois pour MNH, le « Carnet de santé des Français », en partenariat avec France Inter et le Figaro.

La cigarette électronique

Les Français sont favorables à l'interdiction de la cigarette électronique sur le lieu de travail et soutiennent la politique santé des pouvoirs publics qu'ils jugent « bien équilibrée »

Plus des deux-tiers des Français sont favorables à l'interdiction de la cigarette électronique sur le lieu de travail. Parmi eux, la grande majorité (40% sur les 67%) est même « tout à fait favorable » à cette mesure coercitive.

Cette mesure est non seulement largement soutenue mais elle est en plus unanimement consensuelle sociologiquement : toutes les catégories de la population : les jeunes (70%) comme les seniors (65%), les cadres (76%) comme les ouvriers (59%), les ruraux (66%) comme les plus urbains (66% en région parisienne), les plus pauvres (62%) comme les plus riches (73%) y sont tous très largement favorables... même si l'adhésion est croissante avec le niveau de revenu (11 points d'écart entre les plus pauvres et les plus riches) et le statut social (17 points d'écart entre les cadres et les ouvriers).

Il en est de même politiquement, ce qui est encore plus rare : les sympathisants de gauche (68%) tout comme ceux de droite (67%) sont une très large majorité à soutenir cette interdiction. Encore plus fort, l'adhésion à la mesure, qui était déjà largement majoritaire lorsqu'elle a été annoncée en avril dernier (61% selon le sondage Odoxa-FTI-Les Echos d'avril 2015) a encore progressé en trois mois depuis l'annonce de sa mise en œuvre (+6 points).

Plus globalement, Marisol Touraine, le Ministère de la Santé et, plus globalement, les pouvoirs publics en charge des politiques de santé peuvent surtout se réjouir que globalement, leur action - y compris la plus coercitive - soit largement soutenue par les Français.

Ainsi, alors que l'on entend souvent des commentaires sur l'agacement supposé du peuple à l'égard des mesures coercitives qui sont prises pour protéger sa santé (des politiques de santé publique à celle de sécurité routière), ces assertions relèvent davantage du lieu commun ou de la légende urbaine que du juste reflet des perceptions de nos concitoyens. Ainsi, s'agissant « des mesures d'interdictions prises ces dernières années concernant la cigarette puis la cigarette électronique (qui va être interdite au travail dans les prochaines semaines) », seulement moins d'un tiers des Français (32%) a le sentiment que « les pouvoirs publics vont trop loin » Plus d'un sur cinq (21%) estime au contraire qu'ils « ne vont pas assez loin », la majorité de nos concitoyens estimant en fait qu'ils « prennent des mesures équilibrées, tenant compte à la fois de la liberté individuelle et de la promotion de la santé des Français ».

La canicule

Les deux-tiers des Français ne sont pas spécialement inquiets par l'épisode de canicule et autant jugent que le Ministère de la santé agit et communique comme il faut à ce sujet

L'autre sujet d'actualité du moment en matière de santé, ou de risques pour la santé, concerne l'épisode de canicule que traverse la France en ce moment. Or, comme pour la cigaretté électronique, les Français sont - pour une fois - en phase avec l'action du gouvernement.

Les deux-tiers des Français (64% contre 35%) sont assez peu inquiets pour leur propre santé et celle de leurs proches et ils sont aussi nombreux (67% contre 32%) à juger que « les pouvoirs publics et notamment le Ministère de la santé agit et communique comme il le faut pour prévenir d'éventuels décès à cause de l'épisode de chaleur que nous traversons ».

On ne fait pas (trop) de clivage politique sur la santé : même s'ils sont moins positifs que les sympathisants de gauche (79%), les sympathisants de droite sont eux-aussi une très large majorité (59%) à créditer les pouvoirs publics et le Ministère de la Santé d'agir et de communiquer comme il le faut sur le sujet.

Voilà qui est rare et qui constitue incontestablement une bonne nouvelle pour Marisol Touraine.

Néanmoins derrière ce résultat global se cachent de très fortes disparités de perceptions qui invitent tout de même à rester très vigilants s'agissant des populations se sentant à risque. Ainsi des différences sur l'inquiétude face à la canicule apparaissent assez nettement dans l'enquête, même si elles ne se trouvent curieusement pas sur l'âge des répondants - les seniors (31% sont inquiets) n'étant pas plus inquiets que les plus jeunes (31%) - mais plutôt sur le niveau d'isolement probable des proches des personnes interrogées. Ainsi, les habitants de la région parisienne (41% sont inquiets), où le lien familial est plus distendu, mais aussi les personnes au foyer (58%) - le plus souvent elles-mêmes seules ou en charge d'un proche dépendant - sont nettement plus inquiètes que la moyenne des Français.

La vigilance doit donc rester de mise.

Gaël Sliman, Président d'Odoxa

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle
 
13 commentaires - L'action des pouvoirs publics : cigarette électronique et canicule
  • avatar
    Honte2rien -

    Ça aurait du être interdit de fumer ce truc dés sa sortie, d'une le sifflement quand la personne tire sur son truc est super pénible et quand on tombe sur quelqu'un qui tire comme un malade dessus comme une de mes collègues ça dégage beaucoup plus de fumer qu'on pourrait le penser, fumée qui picote les yeux à force... Insupportable ce truc.

    Bref interdit de fumer c'est interdit de fumer ! Que ça soit la clope, le cigare, la pipe, la chicha (ben oui pourquoi pas débarqué avec sa chicha au bureau...) ou ce truc électronique.

    avatar
    jhon38 -

    "ça dégage beaucoup plus de fumée" Quelle fumée ? La cigarette électronique ne dégage pas de fumée, ça s'appelle de la vapeur d'eau ! Il y a quand même des gens qui sont pommés dans la vie...

  • avatar
    mamie23 -

    Bon! d'après les précédents commentaires la cigarette électronique n'a pas l'air de leur plaire beaucoup non plus !!! mais apparemment ce ne sont pas des "FUMEURS" !!!!!!!!
    Alors je vais faire la mouche du coche ! Lorsqu'on a fumé toute sa vie ou depuis très longtemps et "QU'ON VEUT ARRÊTER DE FUMER" tout ce qui est sur le marché est bon à prendre ! y compris la cigarette électronique !!! et n'en déplaise à nos politiciens qui sont la proie idéale des lobbys des boutiques de tabac qui voient leur chiffres d'affaires diminuer et des grandes marques de tabac qui font tout leur possible pour discréditer la E-Cigarette "VU QUE ÇA MARCHE" ! Bon nombre de fumeurs arrivent enfin à arrêter de fumer grâce à elle ! Ah ! la canicule ! Que vient faire la E-Cigarette avec la canicule ? Bienheureux ceux qui n'ont jamais touché au tabac ! ou à l'alcool ! Mais beaucoup d'innocents on l'air "Crétins" ! terme utilisé pour les fumeurs de E-Cigarette par le commentaire sous le mien !!!

  • avatar
    mkrevolte -

    E - cigarette ;non seulement ,ce produit n'est pas innocent ,mais regardez la tronche des utilisateurs :ils ont l'air de crétins !

    avatar
    Montysson -

    Il y en a qui n'ont pas besoin de ça.....
    On est tous le crétin de quelqu'un !!!!!!!!

  • avatar
    bidaro -

    je n'ai jamais admis une cigarette sur un lieu de travail et pour la cigarette électronique c'est pareil. Quand on est au travail c'est pour travailler et non empoisonner son ou ses collègues avec cette puanteur de tabac ou vapeur. bientôt les enfants auront une cigarette à la bouche à la place d'une tétine !...

    avatar
    PapyMougeot24 -

    Tout à fait d'accord avec vous.
    En son temps déjà bien lointain, personne ne fumait dans mon bureau.

    avatar
    rose79 -

    tout a fait d'accord, il,faut respecter autrui

    avatar
    jeanrage -

    Dans les réunions commerciales d'un grand groupe, beaucoup de collaborateurs fumaient avant l'interdiction sans que cela pose problème ! Dans tous les films ou émissions des années 60,70, 80 la plupart des artistes, journalistes et intervenants fumaient !
    Alors le tabac pue pour certains intégristes mais en ce qui me concerne, je préfère encore ça aux odeurs de transpiration, de mauvaises haleines fétides ou à celles de parfums capiteux. Ceux qui critiquent les fumeurs sont peut-être ceux qui laissent leurs détritus dans la nature, qui ne ramassent pas les déjections de leurs animaux de compagnie ou qui tondent leurs jardins le dimanche après midi. Lâchons un peu les fumeurs !

  • avatar
    BA-BA -

    Ce machin contient du propylène-glycol c'est bien ça?

    Le propylène est issu d'une coupe légère de la distillation du pétrole
    Le glycol, on s'en sert comme anti-gel dans les circuits d'eau de réfrigération de machines industrielles entre autre.

    Ce qui est intéressant dans tout ça, c'est qu'une fois de plus, la sélection naturelle fera son choix !
    Faites le votre!

    avatar
    rose79 -

    merci de nous en informer car apres tout, je n'en savais rien en France tout est cache pour renflouer l'etat

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]