Après 2020, le nombre de médecins devrait être en forte hausse

Après 2020, le nombre de médecins devrait être en forte hausse©Philippe Huguen

publié le 26 mars 2014 à 18h03

Une infirmière dans une clinique

Le nombre de médecins devrait être en forte augmentation à partir de 2020, en raison notamment des étudiants partis se former à l'étranger, a estimé mercredi Patrick Bouet, président du Conseil national de l'Ordre des médecins.

Jusqu'en 2020, "la déperdition (de médecins) liée à la pyramide d'âge restera relativement importante", affirme M. Bouet dans un entretien au site internet Egora.fr.

"Mais vers les années 2020, un effet ciseau devrait commencer à se mettre en place" avec l'augmentation du numerus clausus, à laquelle s'ajoutera "les inscriptions de jeunes Français formés en Europe ou de médecins à diplômes étrangers", a-t-il ajouté.

Le numerus clausus définit en fin de première année de médecine le nombre de d'étudiants à former. Depuis la fin des années 90, il augmente régulièrement, jusqu'à atteindre 7.500 aujourd'hui.

M. Bouet estime que les jeunes Français qui vont faire leurs études à l'étranger pour contourner le numerus clausus vont "augmenter la cohorte des professionnels qui seront formés".

Selon lui, près d'un quart des médecins qui s'inscrivent au Conseil de l'Ordre chaque année ont un diplôme d'origine européenne ou extra-européenne. "Mais les jeunes Français formés en Roumanie vont désormais s'y ajouter", dit-il.

Ces étudiants effectuent les six premières années de médecine à l'étranger puis reviennent en France passer les épreuves "classantes" et poursuivre leur internat.

"Ils ne sont pas très nombreux pour l'instant, 50 à 70 cette année", mais "nous savons qu'ils seront le double l'année prochaine, encore plus nombreux l'année suivante, et que l'on arrivera certainement aux alentours de 200 étudiants formés par an", explique le président de l'Ordre.

Dès lors, il estime qu'il "faut arrêter de vouloir transférer des tâches de médecins vers d'autres acteurs de santé (infirmiers, sages-femmes par exemple, ndlr), dans la mesure où ce problème démographique est en train de connaître un tournant majeur".

Et plaide pour une "harmonisation" des conditions d'accès aux études de médecine au niveau européen.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle
 
0 commentaire - Après 2020, le nombre de médecins devrait être en forte hausse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]