Cellectis noue une "collaboration stratégique" avec Pfizer dans le cancer

Cellectis noue une ©Jacques Demarthon

publié le 18 juin 2014 à 15h06

Laborantins de l'entreprise Cellectis à Romainville, le 19 avril 2006

La biotech française Cellectis et le numéro un mondial de la pharmacie, l'américain Pfizer, ont annoncé mercredi un accord de "collaboration stratégique mondiale" pour développer des produits d'immunothérapie anticancéreuse sur une technologie développée par Cellectis.

Cet accord prévoit que Pfizer prenne 10% du capital de Cellectis via une augmentation de capital réservée.

D'autre part, le groupe américain détiendra les droits exclusifs pour développer et commercialiser des thérapies à partir de la plateforme CAR-T de Cellectis sur quinze cibles qu'il choisira. Les deux entreprises travailleront ensemble sur les études précliniques

La collaboration portera aussi sur douze cibles sélectionnées par Cellectis. Quatre feront l'objet de recherche préclinique en commun, et Cellectis développera en propre les huit autres et en gardera les droits.

Cellectis recevra un paiement initial de 80 millions de dollars, et pourrait ensuite recevoir des paiements d'étapes allant jusqu'à 185 millions de dollars par produit appartenant à Pfizer.

La Bourse de Paris a salué cette annonce: dans un marché quasi stable, l'action Cellectis bondissait de près de 50% à la mi-séance à 9,26 euros, pratiquement au prix de la prise de participation de Pfizer annoncée à 9,25 euros par action.

"C'est une très belle transaction qui confirme le dynamisme dans ce type d'activité au sein du secteur des biotechs", a commenté un analyste parisien.

- "Etape importante" -

Pour le PDG de Cellectis André Choulika, la collaboration avec Pfizer marque "une étape importante permettant de démontrer le potentiel de (la) technologie" des CAR-T et "de l'utilisation du système immunitaire de l'organisme pour combattre le cancer".

De son côté, le président de la recherche et développement Monde de Pfizer, Michael Dolsten, a salué "un partenariat de niveau mondial" pour "développer une nouvelle génération de thérapies CAR-T et répondre aux besoins des patients".

Cellectis avait anoncé en décembre dernier un important plan de restructuration, marquant l'accélération de son recentrage sur le domaine thérapeutique, en particulier en oncologie, et sur l'agro-industriel.

En 2013, la société avait enregistré une perte nette creusée à 61,7 millions d'euros, pénalisée par une baisse du chiffre d'affaires et des dépréciations d'actifs.

Le groupe a développé une technologie permettant d'"armer" des lymphocytes T, les cellules qui combattent les infections, avec un récepteur antigénique chimérique (CAR) afin qu'ils ciblent des tumeurs liquides ou solides. Cellectis concentre sa recherche sur certains types de cancers, notamment les leucémies et des cancers solides (pancréas, poumon).

La spécificité revendiquée par Cellectis est de modifier les cellules T d'un donneur sain pour qu'elles soient utilisables par de multiples patients. Ces produits seront "prêts à l'emploi" et pourront être industrialisés.

Pour André Choulika, cette approche est "à même d'offrir un réel avantage par rapport à d'autres solutions d'ingénierie des cellules-T".

Cellectis prévoit d'ouvrir un site aux Etats-Unis pour travailler en étroite collaboration avec les équipes de Pfizer

Avant le partenariat avec Pfizer, Cellectis a noué d'autres collaborations. Il a ainsi annoncé en février un accord avec le laboratoire Servier et début juin, un accord de production de lots cliniques de la gamme UCART par CellforCure, une filiale du groupe LFB.

En mars, Cellectis avait également annoncé une augmentation de capital de 20,5 millions d'euros souscrite auprès d'investisseurs américains.

L'entrée au capital de Pfizer sera soumise à l'approbation de l'assemblée générale avec une majorité des deux tiers, mais d'ores et déjà Cellectis a fait savoir que des actionnaires représentant près de 53% des droits de vote soutenaient l'opération.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz tabac
quiz
Quiz tabac
Combien de temps après vous être réveillé, fumez-vous votre première cigarette ? Trouvez-vous...
 
0 commentaire - Cellectis noue une "collaboration stratégique" avec Pfizer dans le cancer
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]