Ebola en RDC : 31 morts, l'épidémie "circonscrite" à une zone reculée

Ebola en RDC : 31 morts, l'épidémie ©Christopher Black

publié le 02 septembre 2014 à 19h09

Un infimier vêtu d'une combinaison de protection s'occupe d'un patient infecté par le virus Ebola en RDC

Le bilan de l'épidémie d'Ebola qui touche la République démocratique du Congo s'est alourdi à 31 morts mais la maladie reste circonscrite à la zone reculée du nord-ouest du pays où elle s'est déclarée, a indiqué mardi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

"Il y a maintenant 31 décès", au lieu des 13 morts recensés jusque-là, a déclaré à l'AFP Eugène Kabambi, chargé de communication de l'OMS en RDC, en citant le bilan des autorités transmis à son organisation.

"L'épidémie reste circonscrite à la zone de santé de Boende", ville de la province de l'Equateur située à environ 800 km au nord-est de Kinshasa, a-t-il ajouté.

M. Kabambi a été joint par téléphone de Kinshasa à Mbandaka, capitale de l'Equateur, où il accompagne le ministre de la Santé congolais, Felix Kabange Numbi.

On dénombre désormais "58 cas" confirmés, probables ou suspects, et 285 personnes supplémentaires sont sous surveillance pour avoir eu un contact avéré ou probable avec la maladie, a indiqué le Dr Kabange, dans un message reçu en fin d'après-midi par l'AFP.

La RDC avait annoncé le 25 août être touchée par une épidémie d'Ebola, la septième de son histoire, dont les premiers cas sont apparus le 11 août.

Pour les autorités comme pour l'OMS, l'épidémie que connaît le pays est distincte de celle qui frappe l'Afrique de l'Ouest et qui a fait plus de 1.500 morts depuis le début de l'année.

L'Institut national de la recherche bio-médicale (INRB) a établi que "le virus qui sévit à Boende [...] est à 100% identique à celui qui a causé l'épidémie de Kikwit [Centre-Ouest du pays] en 1995", a ajouté le ministre, confirmant ainsi sans équivoque que le "virus est différent de celui qui sévit en Afrique de l'Ouest".

"Ces résultats sont rassurants, a estimé l'OMS dans un communiqué, dans la mesure où ils excluent la possibilité d'une propagation du virus de l'Afrique de l'Ouest jusqu'à l'Afrique centrale".

En RDC, estiment le gouvernement et l'agence onusienne, l'épidémie reste circonscrite aux quatre aires de santé du territoire de Boende où elle a été découverte. L'enclavement de cette zone, en pleine forêt équatoriale, complique l'acheminement des renforts de personnel de santé et des médicaments mais limite aussi le progression de la maladie.

Selon le Dr Kabange, "une équipe d'épidémiologistes est en train d'auditer tous les cas de décès survenus dans la communauté [locale] avant la déclaration de l'épidémie".

M. Kabambi a indiqué que le Programme alimentaire mondial (PAM) avait établi une liaison aérienne cargo bi-hebdomadaire entre Kinshasa et Boende afin de faciliter l'arrivée des équipes et du matériel nécessaires à la lutte contre l'épidémie.

Médecins sans Frontières (MSF) a indiqué de son côté que ses renforts avait atteint le lieu choisi pour y installer un centre de prise en charge des malades touchés par Ebola, dont la construction devait commencer mercredi.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle
 
0 commentaire - Ebola en RDC : 31 morts, l'épidémie "circonscrite" à une zone reculée
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]