Grippe: l'épidémie touche à sa fin

Grippe: l'épidémie touche à sa fin©Olivier Morin

publié le 25 mars 2015 à 20h03

L'InVS note que depuis le début de l'épidémie "la mortalité hivernale est supérieure de 18% à la mortalité attendue, calculée à partir des huit années précédentes, soit un excès estimé à 12.000 décès"

L'épidémie de grippe qui a notamment frappé les personnes âgées, tire à sa fin avec un chiffre de surmortalité hivernale record, désormais estimée à 12.000 décès, selon l'Institut de veille sanitaire (InVS).

"La fin de l'épidémie sera probablement annoncée la semaine prochaine", indique l'Institut.

Dans ce nouveau bilan provisoire de l'épidémie qui a débuté à la mi-janvier, l'InVS relève que le nombre des cas graves admis en réanimation depuis le 1er novembre s'élève à 1.480 personnes (dont 210 décédées), soit plus que celui observé pendant la pandémie grippale de 2009-2010.

L'Institut note également que depuis le début de l'épidémie "la mortalité hivernale est supérieure de 18% à la mortalité attendue, calculée à partir des huit années précédentes, soit un excès estimé à 12.000 décès".

"Une surmortalité qui concerne plus particulièrement les 65 ans ou plus et touche l'ensemble des régions" de métropole, note l'InVS.

Ce chiffre qui inclut la surmortalité toutes causes confondues et pas uniquement celle due à la grippe, est un record depuis le milieu des années 2000, date à laquelle l'InVS a commencé à faire ce type d'estimations.

Il est notamment supérieur au niveau observé lors des hivers 2008-2009 et 2012-2013, avec environ 10.000 décès supplémentaires.

L'InVS rappelle que "la contribution de la grippe dans l'excès de mortalité est connue pour être importante chez les sujets âgés sans qu'il soit possible de préciser sa part dans l'excès constaté cette saison".

Et même si le nombre global d'hospitalisations continue à baisser (-43% par rapport à la semaine précédente), les plus de 65 ans représentent toujours "la majorité" des personnes hospitalisées, selon l'InVS.

Toutefois "la mortalité de toutes causes est en baisse".

Depuis le début de l'épidémie, 3 millions de personnes ont consulté pour syndrome grippal, poursuit l'institut.

Selon SOS médecins, la proportion de consultations pour grippe diminue et représente moins de 5% des consultations dans plus de la moitié des régions de métropole, note-t-il encore.

Les régions les plus touchées la semaine dernière étaient le Limousin (255 cas pour 100.000 habitants), Rhône-Alpes (252) et Nord-Pas-de-Calais (246), selon les données du réseau Sentinelles/Inserm.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz tabac
quiz
Quiz tabac
Combien de temps après vous être réveillé, fumez-vous votre première cigarette ? Trouvez-vous...
 
0 commentaire - Grippe: l'épidémie touche à sa fin
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]