Guide des mesures de protection contre Ebola

Guide des mesures de protection contre Ebola©Pascal Guyot

publié le 07 octobre 2014 à 14h10

Une employée de la Croix-Rouge enlève ses vêtements de protection contre le virus Ebola, le 4 octobre 2014 à Monrovia

La contamination d'une aide-soignante espagnole par le virus Ebola suscite l'inquiétude dans le monde, alors que les autorités sanitaires, dont l'Organisation mondiale de la santé (OMS), détaillent depuis des semaines les mesures à prendre pour contenir ce risque.

Les consignes pour s'en protéger reposent sur des mesures barrière (lavages de mains, désinfection avec des gels ou solutions hydro-alcooliques...) relativement simples, mais à respecter rigoureusement, ainsi que la surveillance de l'apparition des signes de la maladie (fièvre notamment) chez un cas suspect.

Une personne n'est pas contagieuse tant que les symptômes ne se sont pas manifestés.

La durée d'incubation de la maladie est de 2 à 21 jours.

Les symptômes d'Ebola peuvent inclure de la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, articulaires ainsi qu'un état de faiblesse général, de la diarrhée, des vomissements, un manque d'appétit et dans certains cas des saignements.

La transmission du virus d'Ebola, ne se fait pas par voie aérienne comme la grippe ou la rougeole, mais par contact direct avec des fluides corporels de malades ou de matériel médical (aiguilles de seringues...) ou d'objets (linges, vêtements, couches...) contaminés.

Elle peut encore se faire, mais avec un risque moindre, par l'intermédiaire de surfaces souillées, qu'il convient de nettoyer et de désinfecter selon les procédures appropriées.

Le sang, les matières fécales et les vomissures sont les fluides les plus contaminants, souligne l'OMS.

Le virus a été détecté dans le lait maternel, l'urine et le sperme de malades. La salive comporterait un risque, mais extrêmement limité, d'après l'OMS.

En revanche, le virus vivant intégral n'a jamais été isolé de la sueur, relève l'organisation.

Il est "très improbable" que le virus Ebola se transmette parmi des passagers d'un avion ou d'un train puisqu'un contact direct avec des sécrétions corporelles est nécessaire, selon le Dr Stephan Monroe, directeur adjoint du Centre national américain des maladies infectieuses émergentes aux CDC.

La plupart des personnes qui s'infectent vivent avec des malades qui ont des symptômes d'Ebola ou appartiennent au personnel médical qui les soigne, a-t-il rappelé.

Dans l'épidémie d'une ampleur sans précédent de fièvre hémorragique Ebola qui frappe la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée, l'infection est fatale dans environ un cas recensé sur deux.

Mais les hommes qui ont survécu peuvent être encore contagieux: le virus peut persister dans le sperme au moins 70 jours et, selon une étude, plus de 90 jours, relève l'OMS.

Le virus peut également se transmettre au contact de corps des victimes de l'infection lors des rites funéraires.

Les personnes habitant dans des zones où Ebola est endémique et qui ont des symptômes de l'infection doivent être mises en quarantaine, précisent les CDC sur leur site.

Les soignants doivent se protéger en portant des masques sanitaires, des lunettes de protection et des gants lors des soins aux malades et se laver régulièrement les mains avant et après un contact avec tout patient fiévreux.

Initialement, le virus Ebola a infecté des humains après des contacts avec du sang et des organes ou des fluides corporels d'animaux infectés. La chauve-souris frugivore est le vecteur naturel de ce virus.

En Afrique, des infections par le virus ont également été observées par des contacts avec notamment des chimpanzés, des gorilles et des antilopes malades ou morts, relève l'OMS qui recommande d'éviter de consommer de la viande de brousse.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...
 
0 commentaire - Guide des mesures de protection contre Ebola
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]