L'épidémie de légionellose au Portugal fait deux nouveaux morts

L'épidémie de légionellose au Portugal fait deux nouveaux morts©Pedro Nunes

publié le 13 novembre 2014 à 23h11

Une ambulance quitte l'hôpital de Vila Franca de Xira, où ont été signalés les premiers cas de légionellose, le 10 novembre 2014, au Portugal

L'épidémie de légionellose au Portugal, qui inquiète fortement l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a fait deux nouvelles victimes, portant le bilan à sept morts depuis samedi, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires du pays.

Au total, 311 personnes ont été infectées depuis le signalement vendredi des premiers cas suspects à Vila Franca de Xira, à une trentaine de kilomètres de la capitale portugaise, selon un bilan communiqué jeudi par la Direction générale de santé (DGS).

L'OMS a qualifié l'actuelle épidémie "d'urgence de santé publique majeure"D'après le gouvernement, "l'épidémie est, à un niveau mondial, la troisième plus importante de l'histoire".

303 cas ont été détectés dans la région de Lisbonne, trois dans le nord, quatre dans le centre et un dans l'Algarve (sud). Ce dernier "n'a pas de relation épidémiologique avec le foyer" principal, a toutefois relevé la DGS dans un communiqué.

la population de Vila Franca de Xira ne court plus de risque de nouvelles infections depuis "la fermeture dimanche, en application du principe de précaution", des tours de refroidissement des principales usines des environs, a estimé jeudi le directeur général de la santé, Francisco George.

"Les enquêtes pour déterminer la source de la contamination se poursuivent", ont cependant précisé les autorités sanitaires jeudi soir.

Mardi, le gouvernement avait annoncé que l'épidémie était probablement due à la présence de bactéries dans les tours de réfrigération d'une usine d'engrais de Vila Franca de Xira, sans écarter la possibilité d'autres sources.

Le ministre de l'Environnement, Jorge Moreira da Silva, avait alors révélé qu'une enquête était en cours pour déterminer si un "crime environnemental" avait été commis, suite à une "négligence dans l'entretien" des tours de réfrigération de l'entreprise Adubos de Portugal.

La maladie du légionnaire, découverte en 1976 lors d'une convention d'anciens combattants aux Etats-Unis au cours de laquelle 29 personnes étaient décédées, est une infection qui provoque de fortes fièvres, une toux sèche et une pneumonie. Elle n'est pas contagieuse mais se diffuse par l'inhalation de particules d'eau contaminée.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...
 
0 commentaire - L'épidémie de légionellose au Portugal fait deux nouveaux morts
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]