Premier retour d'ambulances aux urgences de l'Hôtel Dieu

Premier retour d'ambulances aux urgences de l'Hôtel Dieu©Fred Dufour

publié le 23 décembre 2014 à 17h12

L'association des médecins urgentistes de France annonce le retour d'ambulances à l'hôpital parisien de l'Hôtel-Dieu

L'association des médecins urgentistes de France (Amuf) a annoncé mardi le retour d'ambulances à l'hôpital parisien de l'Hôtel-Dieu dans le cadre d'une expérimentation destinée à ranimer son service d'urgences, dont la fermeture avait suscité la polémique l'année dernière.

Contactée par l'AFP, l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) n'a pas souhaité commenter l'information.

"L'Amuf salue le retour des ambulances aux urgences de l'Hôtel-Dieu. Il s'agit d'une étape supplémentaire pour la réorganisation de cet établissement et pour qu'il reprenne toute sa place dans l'offre de soin pour les usagers parisiens", s'est réjouie l'Amuf dans un communiqué.

Une responsable des urgences de l'Hôtel-Dieu a annoncé la nouvelle à Patrick Pelloux, président de l'Amuf, selon ce dernier.

"On avait eu l'information par Martin Hirsch il y a quelques jours que (...) la procédure allait être mise en place", a précisé son collègue Christophe Prudhomme.

"Pour l'instant, on est dans la phase expérimentale, avec quelques unités par jour", a-t-il expliqué. "On va voir si cela fonctionne. La montée en charge se fera juste après les fêtes. Si on peut déjà soulager les autres services d'urgences avec quelques unités pendant la période des fêtes, c'est toujours ça de gagné".

L'urgentiste Gérald Kierzek, qui avait mené la fronde contre la fermeture annoncée des urgences de l'Hôtel-Dieu l'année dernière, a confirmé avoir vu une "première ambulance arriver" dans la matinée.

"C'est extrêmement symbolique, mais il faut que cela continue", a estimé le Dr Kierzek.

Le sort de l'Hôtel-Dieu cristallise les tensions depuis plusieurs années. En 2013, la fermeture de ses urgences avait suscité de vives critiques, au-delà de la communauté médicale, d'élus et de syndicalistes.

La directrice générale de l'AP-HP, Mireille Faugère, avait alors cédé son poste à Martin Hirsch, aux commandes depuis novembre 2013.

En juin, ce dernier avait proposé un nouveau plan pour l'hôpital, envisageant notamment de rouvrir l'accès des pompiers et du Samu aux urgences pour les patients ne nécessitant pas de soins lourds, moyennant l'expérimentation d'un système de régulation des patients par le Samu et les pompiers.

L'ambulance aperçue par M. Kierzek avait, selon lui, "été régulée par le Samu, c'est-à-dire qu'il y avait eu un contact téléphonique avec un premier diagnostic par téléphone". Le patient, hospitalisé depuis, n'était pas atteint d'une pathologie lourde.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...
 
0 commentaire - Premier retour d'ambulances aux urgences de l'Hôtel Dieu
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]