Sida: 70% des Américains infectés ne prennent pas d'antirétroviraux

Sida: 70% des Américains infectés ne prennent pas d'antirétroviraux©John Moore

publié le 26 novembre 2014 à 07h11

Environ 70% des Américains infectés par le virus responsable du sida (VIH) ne prennent pas d'antirétroviraux ou n'en prennent qu'irrégulièrement

Environ 70% des Américains infectés par le virus responsable du sida (VIH) ne prennent pas d'antirétroviraux ou n'en prennent qu'irrégulièrement, risquant d'infecter d'autres personnes, montrent les dernières estimations des autorités sanitaires fédérales publiées mardi.

Selon ces statistiques des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), sur les 1,2 million de séropositifs dénombrés en 2011 aux Etats-Unis, 840.000 ne contrôlaient pas leur infection avec des antirétroviraux.

Parmi ces 840.000 malades, 66% ont été diagnostiqués de l'infection par le VIH (virus de l'immunodéficience humaine) mais ne prenaient pas d'antirétroviraux régulièrement tandis que 20% ignoraient être infectés. Également 10% suivaient ces traitements mais n'étaient pas encore parvenus à contrôler leur infection, tandis que 4% étaient suivis médicalement mais sans que des antirétroviraux leur aient été prescrits à ce moment-là.

Les CDC soulignent que plusieurs essais cliniques ont montré que les antirétroviraux pris quotidiennement permettent de réduire très fortement la charge virale, au point de rendre le virus indétectable dans le sang, diminuant le risque de transmission jusqu'à 96%.

Les CDC estiment que seulement 30% des Américains séropositifs en 2011 étaient parvenus grâce aux antirétroviraux à supprimer leur charge virale pour la rendre indétectable, ce qui représente une légère amélioration par rapport aux 26% en 2009, précédente année pour laquelle ces statistiques sont disponibles.

Les jeunes de 18 à 24 ans étaient les plus nombreux à ne pas contrôler leur infection puisque seulement 13% dans ce groupe d'âge y sont parvenus en 2011, contre 23% des 25-34 ans, 27% des 35-44 ans, 34% des 45-54 ans et 36% de ceux âgés de 55 à 64 ans. Pour les plus de 65 ans ce taux était de 37%.

Les CDC attribuent cette disparité surtout au fait que seulement 49% des 18-24 ans infectés par le VIH ont été diagnostiqués.

"Il y a un grand potentiel pour réduire l'épidémie d'infection par le VIH en améliorant le dépistage et les traitements antirétroviraux", estime le Dr Jonathan Mermin, directeur du centre national du VIH/sida aux CDC.

Selon les CDC, il y a environ 50.000 nouveaux cas d'infection par le VIH chaque année aux Etats-Unis, un nombre qui ne varie quasiment pas.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle
 
0 commentaire - Sida: 70% des Américains infectés ne prennent pas d'antirétroviraux
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]