Crampes et myalgies
santé au quotidien

Crampes et myalgies

Vaccin contre la rage
santé au quotidien

Vaccin contre la rage

Eczéma
santé au quotidien

Eczéma

Douleur dans la poitrine
santé au quotidien

Douleur dans la poitrine

Grippe
santé au quotidien

Grippe

Les lombalgies
santé au quotidien

Les lombalgies

Douleur de la hanche
santé au quotidien

Douleur de la hanche

Syndrome du canal carpien
santé au quotidien

Syndrome du canal carpien

Oreillons
santé au quotidien

Oreillons

Bilan urodynamique
santé au quotidien

Bilan urodynamique

Douleur à l'estomac
santé au quotidien

Douleur à l'estomac

Appendicite

Appendicite

Organe de quelques centimètres situé dans la partie terminale du gros intestin, l'appendice iléo-cæcal peut s'enflammer rapidement et s'infecter jusqu'à créer un abcès. Chaque année en France, près de 100 000 personnes doivent subir une opération chirurgicale à la suite d'une crise d'appendicite.

Mécanisme :
Situé à la jonction entre l'intestin grêle et le gros intestin ou colon, l'appendice n'a pas réellement de fonction propre. Bien qu'elle fabrique des immunoglobulines, des protéines impliquées dans le système immunitaire, son ablation n'a pas de conséquence négative sur la santé.
La position de l'appendice peut varier d'un individu à l'autre. Le plus souvent elle se situe en bas et à droite du colon (position iliaque droite), mais elle peut très bien siéger en haut et en arrière (position rétro caecale), ou encore remonter sous le foie ...Ces variations peuvent parfois compliquer le diagnostic.

Symptômes :
L'appendicite peut parfois être asymptomatique, mais se traduit généralement par une douleur abdominale culminant dans la partie inférieure droite de l'abdomen ou fosse iliaque droite. Cette douleur peut évoluer de façon continue ou par poussées.
Elle s'accompagne d'une fièvre modérée et parfois de signes digestifs : nausées, perte d'appétit, vomissements, constipation.
Lorsque l'appendicite n'est pas traitée, sa principale complication est la perforation de l'appendicite qui entraîne une infection du péritoine, l'enveloppe qui englobe l'ensemble des organes de la cavité abdominale. Cette infection très grave peut être mortelle lorsqu'elle n'est pas prise rapidement en charge.

Traitement :
Le traitement est chirurgical et consiste en l'ablation de l'appendicite sous anesthésie générale.
La durée d'hospitalisation est de 2 à 4 jours. Suite à l'intervention, le patient peut généralement se lever le soir même et recommencer à s'alimenter dès le lendemain.
Bien que l'absence d'appendice n'ait aucune conséquence, l'ablation de cette dernière à titre préventif est déconseillée.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...