Douleur lombaire
santé au quotidien

Douleur lombaire

Maux de tête
santé au quotidien

Maux de tête

Bronchite aiguë
santé au quotidien

Bronchite aiguë

Douleur hépatique
santé au quotidien

Douleur hépatique

Infection nosocomiale
santé au quotidien

Infection nosocomiale

Angiome
santé au quotidien

Angiome

Pneumonie
santé au quotidien

Pneumonie

Coliques du nourrisson
santé au quotidien

Coliques du nourrisson

Douleur du poignet
santé au quotidien

Douleur du poignet

Fracture du bassin
santé au quotidien

Fracture du bassin

Biopsie de la prostate

Biopsie de la prostate

Cet examen qui consiste à prélever un tissu pour recueillir des informations sur sa structure est essentiel au diagnostic de cancer de la prostate.

La biopsie permet le diagnostic de maladies cancéreuses, inflammatoires ou infectieuses et peut quelquefois être associée à une étude bactériologique, immunologique (permettant de mettre en évidence des antigènes grâce à l'utilisation d'anticorps), génétique ou biochimique (objectivant d'autres substances).

L'étude microscopique du tissu permet ainsi d'obtenir des informations précises sur sa composition : cellules, éléments sanguins, activité des enzymes, existence de molécules cibles ou encore présence de gènes spécifiques dans les tissus.

Indications :

La biopsie prostatiques fait suite à la détection d'une anomalie de la prostate est détectée par échographie ou à l'IRM.

Ce prélèvement de tissu permettra de confirmer ou d'infirmer la présence de cellules tumorales et de proposer,si nécessaire, un traitement adapté.

Déroulé de l'examen :

La biopsie prostatique s'effectue par voie rectale.

Une sonde d'échographie est introduite dans l'anus afin de localiser la prostate et d'introduire une aiguille jusqu'à elle pour effectuer le prélèvement. Ce geste est répété 8 à 10 fois et l'examen, rapide, dure en moyenne de 10 à 20 minutes. Il ne nécessite généralement pas d'anesthésie et s'effectue en ambulatoire.

Les résultats de l'examen sont disponibles dans un délai de dix à quinze jours.

Complications possibles :

Après la biopsie, un saignement est possible. Pour l'éviter, un bilan de coagulation est effectué quelques jours avant l'intervention. Quand l'analyse révèle la présence d'une anomalie et la biopsie est reportée.

Un risque d'infection existe également, c'est pourquoi un traitement antibiotique préventif est prescrit avant le geste. Si en dépit du traitement, une fièvre se déclare une consultation médicale doit être effectuée en urgence.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz tabac
quiz
Quiz tabac
Combien de temps après vous être réveillé, fumez-vous votre première cigarette ? Trouvez-vous...