IRM hypophysaire
santé au quotidien

IRM hypophysaire

Hypermétropie
santé au quotidien

Hypermétropie

Aérophagie
santé au quotidien

Aérophagie

Rage
santé au quotidien

Rage

Souffle au coeur
santé au quotidien

Souffle au coeur

Méningite infectieuse
santé au quotidien

Méningite infectieuse

Fracture du bassin
santé au quotidien

Fracture du bassin

Douleur de la hanche
santé au quotidien

Douleur de la hanche

Infarctus du myocarde
santé au quotidien

Infarctus du myocarde

Phlébite
santé au quotidien

Phlébite

Biopsie testiculaire

Biopsie testiculaire

Cet examen qui consiste à prélever un tissu pour recueillir des informations sur sa structure est central dans le diagnostic du cancer du testicule.

La biopsie permet le diagnostic de maladies cancéreuses, inflammatoires ou infectieuses et peut quelquefois être associée à une étude bactériologique, immunologique (permettant de mettre en évidence des antigènes grâce à l'utilisation d'anticorps), génétique ou biochimique (objectivant d'autres substances).

L'étude microscopique du tissu permet ainsi d'obtenir des informations précises sur sa composition : cellules, éléments sanguins, activité des enzymes, existence de molécules cibles ou encore présence de gènes spécifiques dans les tissus.

Indications :

La biopsie testiculaire s'effectue en cas de suspicion de cancer du testicule ou éventuellement en présence d'une stérilité masculine avec un nombre de spermatozoïdes limités (azoospermie).

En cas de suspicion de tumeur, quand un examen clinique révèle la présence d'une grosseur testiculaire, elle est généralement précédée d'une échographie. Si ce premier examen soulève un doute, la biopsie est effectuée au cours d'une intervention chirurgicale. Elle conduira à l'ablation du testicule en cas de positivité de l'examen.

Chez les hommes qui souffrent de stérilité en raison d'un faible nombre de spermatozoïdes, la biopsie testiculaire est l'examen de référence pour examiner la spermatogénèse (fabrication des spermatozoïdes). Elle a également une visée thérapeutique car elle permet de prélever des spermatozoïdes pour les injecter dans l'ovule afin de réaliser une fécondation in vitro.

La technique :

L'intervention s'effectue sous anesthésie générale au cours d'une hospitalisation courte de un à deux jours.

Le chirurgien incise le scrotum, puis le testicule, au niveau de la bourse ou dans la région de l'aine (inguinale). En cas de suspicion de cancer le prélèvement est analysé pendant l'intervention chirurgicale. On parle de biopsie extemporanée. Si une tumeur est décelée, l'exérèse complète du testicule est réalisée simultanément. Cette ablation est la première étape du traitement d'un cancer tumoral.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle