Coronarographie
santé au quotidien

Coronarographie

Aphtes
santé au quotidien

Aphtes

Brûlure urinaire
santé au quotidien

Brûlure urinaire

Ponction lombaire
santé au quotidien

Ponction lombaire

Douleur de la cheville
santé au quotidien

Douleur de la cheville

Douleur du poignet
santé au quotidien

Douleur du poignet

Auto-mesure tensionnelle
santé au quotidien

Auto-mesure tensionnelle

Infarctus du myocarde
santé au quotidien

Infarctus du myocarde

Démangeaisons de l'enfant
santé au quotidien

Démangeaisons de l'enfant

Scanner en rhumatologie
santé au quotidien

Scanner en rhumatologie

Coliques du nourrisson
santé au quotidien

Coliques du nourrisson

Constipation

Constipation

La constipation se caractérise par un ralentissement du transit intestinal avec une fréquence de selles réduite (2 à 3 par semaine).

Les causes :

Les maladies peuvent être révélées par une constipation : hypothyroïdie, hyperparathyroïdie, acromégalie, diabète, maladie de Parkinson, sclérose en plaques, maladies musculaires (myopathies), maladies digestives (maladie de Crohn, rectocolite ulcéro-hémorragique).

Les médicaments peuvent aussi être responsables de constipation et ce d'autant plus qu'ils sont pris en quantités importantes et que l'âge avance.

Enfin, la constipation peut également survenir lors d'un alitement prolongé, à la suite d'une intervention chirurgicale ou d'un traumatisme interdisant de se lever pour aller aux toilettes, lorsque l'état général est altéré, pendant la grossesse ou en cas de manque de potassium ou de surdosage en calcium.

Mécanismes d'apparition

Quatre problèmes principaux à l'origine de la plupart des constipations :

- L'obstruction entraînant une réduction du passage des selles.

- Les troubles de la progression colique liés à un apport en fibres alimentaires réduit.

- Une faible tonicité des muscles du côlon réduit la force et la fréquence des contractions responsables de la progression des selles. - Les troubles de l'évacuation liés à ce qui s'oppose à l'évacuation des selles : hypertonie du conduit anal, mauvaise perception des sensations rectales, hypertonie du sphincter anal pendant les efforts de la défécation.

De nombreux facteurs peuvent jouer un rôle sur la constipation qu'ils soient liés à les maladies, à des traitements ou à des habitudes de vie.

Certaines maladies s'associent à une constipation (hypothyroïdie, colopathie fonctionnelle) et une prise en charge adaptée peut améliorer l'état digestif.

Traitement et hygiène de vie

Il est possible de réduire la fréquence de survenue de la constipation ou d'en atténuer la sévérité en respectant quelques règles simples :

- Consommer des aliments riches en fibres à chaque repas.

- Boire de l'eau de manière régulière tout au long de la journée.

- Avoir une activité physique régulière. Cette activité physique consiste à la fois en une activité de type aérobie, c'est-à-dire un entraînement physique de fond, et une gymnastique abdominale permettant de stimuler les fonctions motrices du côlon. - Développer des réflexes associés à l'acte de défécation : le café le matin, le repas du soir à heure fixe avec, éventuellement, l'absorption préalable d'un grand verre d'eau froide qui stimule le transit (réflexe gastro-intestinal)

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...
 
0 commentaire - Constipation
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]