Coliques néphrétiques
santé au quotidien

Coliques néphrétiques

Douleur du poignet
santé au quotidien

Douleur du poignet

Coqueluche
santé au quotidien

Coqueluche

Coloscopie
santé au quotidien

Coloscopie

Cataracte
santé au quotidien

Cataracte

Vomissement
santé au quotidien

Vomissement

Ronflement
santé au quotidien

Ronflement

Fracture du femur
santé au quotidien

Fracture du femur

Bourdonnements d'oreille
santé au quotidien

Bourdonnements d'oreille

Phlébite
santé au quotidien

Phlébite

Crise de foie
santé au quotidien

Crise de foie

Radiologie
santé au quotidien

Radiologie

Cystite

Cystite

La cystite est une inflammation aiguë ou chronique de la vessie, en relation avec une infection bactérienne des urines.

Mécanisme :
Les femmes sont plus souvent concernées que les hommes par cette pathologie. En effet, l'urètre, canal qui permet l'écoulement de l'urine vers l'extérieur, est de taille réduite chez la femme. Il abouche près de l'anus et du vagin où demeure, même en l'absence d'infection, un nombre important de bactéries. Lorsque celles-ci remontent vers l'urètre, elles se multiplient dans l'urine et adhérent aux parois de la vessie, entraînant une inflammation locale des parois de la vessie.

Symptômes :
Les symptômes surviennent brutalement.
Ils associent une envie d'uriner fréquente (pollakiurie), s'accompagnant le plus souvent de l'émission d'une faible quantité d'urines, à des brûlures mictionnelles, voire à des douleurs de la vessie. Ainsi que la sensation d'un besoin d'uriner qui persiste même si la vessie est vide. Parfois, ces signes sont précédés de picotements au moment d'uriner, d'une irritation vaginale ou de démangeaisons vulvo-vaginales.
Un saignement peut être observé en fin de miction, témoignant simplement de l'inflammation vésicale.

Examens et traitement :
Un test-minute interprété par un médecin permettra de confirmer le diagnostic de cystite.
Un examen cytobactériologique des urines (ECBU), dont le résultat est obtenu en 48 heures, permettra dans un second temps d'identifier la bactérie incriminée afin de déterminer par quel antibiotique l'infection pourra être traitée.
Les cystites microbiennes ont la particularité de récidiver assez fréquemment. Elles doivent être traitées pour limiter le risque de passage de l'infection vers le rein par les voies urinaires (uretère) ou par le sang. Ce phénomène appelé pyélonephrite est la principale complication de la cystite. La prévention des récidives est, en priorité, fondée sur des conseils d'hygiène (lavage avec un savon doux, miction après les rapports sexuels) et de diététique : éviter la constipation et boire en abondance (1,5 l par jour).

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle