Bronchiolite chez l'enfant
santé au quotidien

Bronchiolite chez l'enfant

IRM en rhumatologie
santé au quotidien

IRM en rhumatologie

Claquage
santé au quotidien

Claquage

Méningite infectieuse
santé au quotidien

Méningite infectieuse

Convulsions chez l'enfant
santé au quotidien

Convulsions chez l'enfant

Ganglions
santé au quotidien

Ganglions

Saignement digestif bas
santé au quotidien

Saignement digestif bas

Radiologie
santé au quotidien

Radiologie

Scanner thoracique
santé au quotidien

Scanner thoracique

Lésion du ménisque
santé au quotidien

Lésion du ménisque

L'amniocentèse
santé au quotidien

L'amniocentèse

Rubéole
santé au quotidien

Rubéole

Douleur de la hanche

Douleur de la hanche

La douleur de la hanche traduit une atteinte de l'articulation coxo fémorale.

Comment l'identifier ?

L'interrogatoire fait préciser la douleur :

- Le mode d'installation : brutal ou progressif, après un choc ou un traumatisme

- La topographie de la douleur : dans le creux inguinal

- Les irradiations : vers la face antérieure de la jambe . Parfois vers le genou ou la fesse.

- Le caractère et les horaires : mécanique diurne (apparaissant à la marche, à la station debout et calmé par le repos) ou inflammatoire (nocturne, réveillant le malade)

- Les facteurs déclenchants : marche, terrain irrégulier, montée ou descente des escaliers

- L'intensité de la douleur et sa sensibilité aux traitements

- Le retentissement fonctionnel : boiterie, réduction du périmètre de marche, difficulté à la marche, besoin d'une aide

- Les signes d'accompagnement : perte de poids, fatigue , fièvre

- Les traitements suivis et leur efficacité

L'inspection recherche une boiterie à la marche, une douleur quand on passe sur un pied, un inclinaison du bassin avec le sentiment d'un membre plus court que l'autre

Quelles sont les causes ?

La coxarthrose, visible sur la radiographie, est la plus fréquente des pathologies arthrosiques de la hanche. Les douleurs d'arthrose des hanches sont très fréquentes et l'atteinte articulaire est confirmée par la radiographie.

Le traitement doit être fondé sur les médicaments anti-douleurs et anti-inflammatoires le plus longtemps possible afin de réduire les douleurs. La chirurgie devient nécessaire quand la douleur et l'impotence fonctionnelle deviennent trop importantes.

D'autres atteintes peuvent concerner l'articulation de la hanche : ostéochondromatose, algodystrophie, ostéonécrose de la tête fémorale, fracture de fatigue, tendinite, chondrocalcinose, rhumatismes chroniques...

Le traitement des douleurs dépend de la cause et, le plus souvent, des antidouleurs et des anti-inflammatoires seront prescrits.

Comment vivre avec ?

Des règles simples permettent de diminuer les douleurs et de ralentir la destruction du cartilage :

- Perdre du poids ;

- Utiliser une canne du côté opposé à la hanche douloureuse ;

- Avoir recours à des sièges à assise haute ;

- Eviter les marches et la station debout prolongée ;

- Eviter les sports brutaux et préférer les sports comme la natation ou le vélo.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...