Eczéma
santé au quotidien

Eczéma

IRM en rhumatologie
santé au quotidien

IRM en rhumatologie

Méningite infectieuse
santé au quotidien

Méningite infectieuse

Rougeole
santé au quotidien

Rougeole

Claudication
santé au quotidien

Claudication

Douleur du poignet
santé au quotidien

Douleur du poignet

Ronflement
santé au quotidien

Ronflement

Presbytie
santé au quotidien

Presbytie

Prévention des caries
santé au quotidien

Prévention des caries

Entorse du genou
santé au quotidien

Entorse du genou

Echographie prostatique par voie endorectale

Echographie prostatique par voie endorectale

Cette technique d'imagerie médicale repose sur les propriétés des ultrasons et permet d'analyser la morphologie de la prostate.

Technique :

La sonde d'échographie émet des ultrasons qui se propagent et renvoient un écho lorsqu'ils sont au contact d'un obstacle. L'appareil d'échographie mesure cet écho et son intensité, le trajet des ondes étant modifié par la densité et la rigidité des espaces traversés. Il permet de réaliser et d'observer en temps réel des images en coupe dans tous les plans de l'espace. Les images d'échographie, disponibles immédiatement après l'examen, doivent obligatoirement être analysées par un radiologue.

Dans le cas de l'échographie prostatique par voie endorectale, la sonde échographique, protégée par un revêtement plastique à usage unique, est introduite par voie rectale au contact de l'organe à analyser.

Indications :

L'échographie prostatique permet d'analyser différents troubles de la prostate.

L'hypertrophie bénigne de la prostate se traduit par une augmentation anormale de volume de la glande, le plus souvent au niveau de sa partie centrale. Lorsqu'elle gonfle, la glande prostatique qui entoure l'urètre par lequel les urines s'écoulent de la vessie peut entraîner des difficultés à uriner, en particulier au-delà de 60 ans. L'échographie permet d'étudier l'impact du grossissement de la glande prostatique sur la vessie (rétention d'un résidu d'urines en fin de miction) et les voies urinaires (dilatation des voies urinaires).

L'échographie prostatique permet également de localiser un cancer de la prostate et d'indiquer son éventuelle extension au-delà de la capsule qui entoure la prostate. Elle permettra dans un second temps de guider une biopsie (ponction) effectuée afin d'analyser le tissu prostatique et de confirmer ou non la présence de cellules cancéreuses.

Les infections de la prostate provoquent une augmentation de volume de la glande visible à l'échographie et parfois même des abcès.

L'échographie prostatique peut enfin s'avérer utile au cours d'un bilan de stérilité masculine. L'infertilité peut en effet être liée à un dysfonctionnement de la glande prostatique ou des vésicules séminales qui lui sont rattachées.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle