Capillaroscopie
santé au quotidien

Capillaroscopie

Légionellose
santé au quotidien

Légionellose

Démangeaisons
santé au quotidien

Démangeaisons

Zona
santé au quotidien

Zona

Obésité
santé au quotidien

Obésité

Cystite
santé au quotidien

Cystite

Aérophagie
santé au quotidien

Aérophagie

Hémiplégie
santé au quotidien

Hémiplégie

Biopsie hépatique
santé au quotidien

Biopsie hépatique

Biopsie
santé au quotidien

Biopsie

Elongation
santé au quotidien

Elongation

Extinction de voix

Extinction de voix

Habituellement bénigne et transitoire, cette altération du son émis par le larynx peut prendre différents aspects altérant au choix l'intensité, la hauteur du son, ou le timbre de la voix.

Mécanisme d'apparition :
L'extinction de voix, aussi appelée dysphonie ou enrouement, est un symptôme assez fréquent d'une inflammation du larynx. Le larynx marque la frontière entre les voies respiratoires supérieures (nez, bouche, pharynx) et les voies aériennes inférieures (trachées, bronches, poumons). Ce cylindre creux formé de cartilages joue un rôle essentiel dans l'émission de la voix car il renferme les cordes vocales dont la vibration crée les sons.
L'inflammation du larynx gêne la vibration vocale et toute modification de la muqueuse laryngée en épaisseur, souplesse ou en mobilité perturbe la voix parlée ou chantée.

Symptômes :
Les troubles vocaux aigus débutent habituellement de manière assez brutale, le plus souvent sous la forme d'une aphonie complète qui se transforme au bout de quelques jours en un enrouement.
Liée à l'apparition d'une laryngite, l'extinction de voix aiguë apparaît souvent l'hiver ou à la suite d'un surmenage vocal. Chez la femme, elle peut également survenir sous l'influence des hormones à la période prémenstruelle. Les signes associés sont ne douleur laryngée, une rhino-pharyngite, une fièvre modérée et une toux d'irritation.

En cas de laryngite chronique, l'enrouement est intermittent et prédomine en fin de journée. Il devient permanent avec le temps. On observe parfois des épisodes d'extinction totale de la voix, mais rarement un retour à une voix normale.

Complications :
Une dysphonie durable doit conduire à un examen visuel du larynx et des cordes vocales afin de rechercher la présence éventuelle d'une tumeur bénigne des cordes vocales, d'une laryngite chronique, ou de lésions précancéreuses.

Traitement :
Il consiste à agir sur le facteur déclenchant de l'extinction vocale: traitement de la pathologie inflammatoire ou des lésions des cordes vocales.
Quel que soit le traitement, le repos vocal est essentiel. Il est indispensable afin de ne pas pérenniser les lésions inflammatoires par le fait de forcer sa voix pour pouvoir s'exprimer.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...