Ronflement
santé au quotidien

Ronflement

Vaccin contre le tétanos
santé au quotidien

Vaccin contre le tétanos

Hystéro-salpingographie
santé au quotidien

Hystéro-salpingographie

Sinusite
santé au quotidien

Sinusite

Amniocentèse
santé au quotidien

Amniocentèse

IRM hypophysaire
santé au quotidien

IRM hypophysaire

Obésité
santé au quotidien

Obésité

Potentiels évoqués
santé au quotidien

Potentiels évoqués

Abcès dentaire
santé au quotidien

Abcès dentaire

Rubéole
santé au quotidien

Rubéole

Gingivites
santé au quotidien

Gingivites

Dorsalgies
santé au quotidien

Dorsalgies

Fibroscopie bronchique

Fibroscopie bronchique

Cet examen qui permet une visualisation directe de l'arbre respiratoire formé par la trachée et les bronches est utile au diagnostic de maladies respiratoire.

Indications :

La fibroscopie ou endoscopie bronchique est pratiquée afin de diagnostiquer des maladies respiratoires : tumeur bronchique, maladies infectieuses des poumons, pneumopathies infiltrantes diffuses (caractérisées par une augmentation du tissu pulmonaire).

Elle est indiquée devant tout symptôme respiratoire nouveau et non expliqué par une pathologie mais aussi en cas de crachats purulents, d'atteintes de la plèvre (membrane entourant les poumons) ou pour aider au repérage des petites tumeurs.

Elle peut également être utilisée comme appuis de différents traitements comme :

- La curiethérapie, sorte de radiothérapie où la source radioactive est directement placée à proximité de la zone à traiter, ici grâce à l'endoscope.

- La cryothérapie. Cette technique utilise le froid (environ - 90°C) pour tuer les cellules cancéreuses. La sonde de cryothérapie est placée grâce à l'endoscope dans la zone à traiter.

- L' extraction de corps étrangers.

Déroulé de l'examen

La coloscopie permet de surveiller le côlon. Il est aussi possible, au cours de l'examen, de pratiquer des biopsies (prélèvement de tissu) pour en faire l'analyse en laboratoire.

Il permet également de pratiquer des gestes chirurgicaux à visée thérapeutique comme l'ablation de polypes (tumeurs bénignes), la dilatation d'une sténose (rétrécissement) du côlon ou l'arrêt d'un saignement.

Préparation :

Le patient doit être à jeun depuis la veille au soir.

L'examen consiste à introduire un fibroscope, sorte de tuyau souple de 4 à 5 mm de diamètre muni d'une caméra par le nez ou la bouche dans les voies respiratoires.

Le fibroscope peut être muni de pinces afin d'effectuer des prélèvements, par exemple pour une biopsie à la recherche de cellules cancéreuse, ou d'autres outils permettant d'administrer par exemple l'administration de certains médicaments (anesthésiques locaux...).

La fibroscopie peut également servir à l'aspiration bronchique ou au lavage alvéolaire qui consiste à instiller 150 à 200 ml de sérum physiologique dans une zone précise et de recueillir le liquide de lavage. Ces examens permettent l'analyses de différents éléments : cellules, agents pathogènes, particules minérales.

Cet examen est contre-indiqué en cas de crise d'asthme.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle