Douleur pelviennes
santé au quotidien

Douleur pelviennes

Les lombalgies
santé au quotidien

Les lombalgies

Vaccin contre la varicelle
santé au quotidien

Vaccin contre la varicelle

Lésion du ménisque
santé au quotidien

Lésion du ménisque

Obésité
santé au quotidien

Obésité

Insomnie
santé au quotidien

Insomnie

Urétéroscopie
santé au quotidien

Urétéroscopie

Infarctus du myocarde
santé au quotidien

Infarctus du myocarde

Fracture du femur

Fracture du femur

Cet os qui supporte le poids du corps peut être atteint de diverses fractures dont certaines s'avèrent graves.

Anatomie :
Le fémur est l'unique os de la cuisse, le plus long et le plus fort de nos 206 os. Il représente à lui seul pas moins d'un quart de la hauteur du corps et peut supporter de fortes pressions.
Le fémur se divise en plusieurs parties : l''extrémité (ou épiphyse) supérieure s'articule avec le côté du bassin. Elle comprend la tête qui est encrée dans le bassin et le col qui est la partie oblique de l'os. Le col relie la tête à la partie longue de l'os du fémur (ou diaphyse). Enfin son épiphyse inférieure s'articule avec le genou.
L'angle formé entre la tête du fémur et la diaphyse fait du col du fémur la partie la plus fragile de cet os qui est par ailleurs le plus solide du corps.

Prévalence :
Les fractures du col du fémur concernent en majorité des personnes âgées et plus particulièrement les femmes de plus de 75 ans souffrant d'ostéoporose. Elles sont le plus souvent causées par des traumatismes légers comme une chute.

Chez le sujet jeune et sain, les fractures du col du fémur sont en revanche rares et généralement liées à des accidents violents, comme les accidents de la route ou de ski.

Les fractures de la diaphyse du fémur ou de l'épiphyse inférieure sont rares, quelque soit l'âge de la victime.

Symptômes :
Lors d'une fracture du fémur, la victime ressent une vive douleur. Elle est incapable de mobiliser la jambe atteinte et de se tenir appuyé dessus.
Si la fracture est au niveau du col la jambe est dans une position anormale, en rotation externe.

Prise en charge :
Exception faite de la fracture de la diaphyse chez l'enfant, qui ne nécessite généralement qu'un plâtre, le traitement est chirurgical. Lorsque le col est brisé, l'intervention consiste dans la plupart des cas à remplacer le col et la tête du fémur par une prothèse.
Quelques fois cependant la fracture peut être « réduite ». Les parties fracturées sont alors réalignées dans leur configuration normale et fixées entre elles par du matériel orthopédique (vis, broches, ou plaques). Dans tous les cas, une rééducation par kinésithérapie est indispensable pour réapprendre à marcher.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz tabac
quiz
Quiz tabac
Combien de temps après vous être réveillé, fumez-vous votre première cigarette ? Trouvez-vous...
 
0 commentaire - Fracture du femur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]