Fibroscopie bronchique
santé au quotidien

Fibroscopie bronchique

Prévention des caries
santé au quotidien

Prévention des caries

Coqueluche
santé au quotidien

Coqueluche

Saignement digestif haut
santé au quotidien

Saignement digestif haut

Electrocardiogramme
santé au quotidien

Electrocardiogramme

Gastro-entérite
santé au quotidien

Gastro-entérite

Cors aux pieds
santé au quotidien

Cors aux pieds

Intoxication alimentaire
santé au quotidien

Intoxication alimentaire

Psoriasis
santé au quotidien

Psoriasis

Teigne
santé au quotidien

Teigne

Contracture
santé au quotidien

Contracture

Chikungunya
santé au quotidien

Chikungunya

Hémiplégie

Hémiplégie

Causée par une atteinte du système nerveux central, l'hémiplégie est une paralysie, partielle ou totale, touchant la moitié droite ou gauche du corps.

Symptômes :
L'hémiplégie est causée par une atteinte du système nerveux central, dont le rôle est d'émettre et de transmettre les ordres d'exécution des mouvements aux muscles.
Le système nerveux central débute dans le cerveau et rejoint les cellules nerveuses de la moelle épinière. Le chemin nerveux, au moment de parvenir à la moelle épinière, au niveau du tronc cérébral, change de côté. Cela explique qu'une lésion se localise du côté opposé à celui du membre atteint : une lésion cérébrale droite engendre une hémiplégie gauche et inversement.
La paralysie peut toucher différentes parties du corps - bras, jambe, visage- ensemble ou non, mais aussi altérer la mémoire ou la sensibilité.

L'hémiplégie peut être totale. Les mouvements sont alors totalement déficitaires. Mais elle peut également être partielle, des mouvements étant alors encore possibles.
On distingue également l'hémiplégie spasmodique, où les muscles atteints sont raides, de l'hémiplégie flasque, où les muscles sont mous et affaiblis.

Causes :
La cause la plus fréquente d'hémiplégie est l'accident vasculaire cérébral ou AVC. Provoqué par un caillot qui bouche une artère ou par une hémorragie cérébrale, il entraîne l'interruption de l'irrigation sanguine d'une partie du cerveau. Cette interruption a pour effet de priver d'oxygène une zone cérébrale donnée, provoquant la mort des cellules nerveuses.
Le patient ressent une douleur au contact, au brossage, ou à la mastication.
L'hémiplégie se met alors en place très rapidement mais régresse dans une second temps. Elle laisse alors généralement des séquelles plus ou moins invalidantes.
Les traumatismes (accidents de la route, chute violente) peuvent également causer des hémiplégies brutales et immédiates.
Enfin les hémiplégies qui surviennent plus progressivement sont causées par des tumeurs cérébrales ou des infections (abcès cérébral, encéphalites).

Prise en charge :
Il n'existe pas de traitement curatif de l'hémiplégie.
Cependant une rééducation débutée au plus tôt après l'apparition de l'hémiplégie permet de récupérer certaines capacités motrices afin d'assurer un minimum d'autonomie.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz tabac
quiz
Quiz tabac
Combien de temps après vous être réveillé, fumez-vous votre première cigarette ? Trouvez-vous...
 
0 commentaire - Hémiplégie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]