Entorse de la cheville
santé au quotidien

Entorse de la cheville

IRM en rhumatologie
santé au quotidien

IRM en rhumatologie

Douleur du coude
santé au quotidien

Douleur du coude

Démangeaisons de l'enfant
santé au quotidien

Démangeaisons de l'enfant

Aérophagie
santé au quotidien

Aérophagie

Appendicite
santé au quotidien

Appendicite

Echographie mammaire
santé au quotidien

Echographie mammaire

Vaccin contre la typhoïde
santé au quotidien

Vaccin contre la typhoïde

Claquage
santé au quotidien

Claquage

Epreuve d'effort
santé au quotidien

Epreuve d'effort

Douleur de la hanche
santé au quotidien

Douleur de la hanche

Légionellose
santé au quotidien

Légionellose

Hypermétropie

Hypermétropie

L'hypermétropie est un trouble de la réfraction visuelle qui se traduit par une vision floue des objets. Si ses formes légères se compensent naturellement grâce au pouvoir d'accommodation de l'œil, les formes plus sévères nécessitent le port de verres de correction.

Mécanisme d'apparition :
Ce trouble de la réfraction, où l'image d'un objet se forme en arrière de la rétine, la vision est donc floue.
En temps normal, l'angle de courbure du cristallin, sorte de lentille convergente située à l'avant de l'œil, ainsi que sa distance à la rétine permettent aux images de se former directement sur cette dernière afin que nous percevions avec netteté les objets placés entre 25cm et l'infini. En cas d'hypermétropie, l'image de l'objet se forme en arrière de la rétine, ce qui explique que l'hypermétrope voit mieux de loin que de près. Il s'agit du phénomène contraire de la myopie, le myope n'étant gêné que pour voir de loin.
Les enfants sont souvent porteurs d'une hypermétropie physiologique qui se corrige d'elle-même vers l'âge de 10 ans.

Symptômes :
Quand elle est légère, l'hypermétropie passe souvent inaperçue. En effet, l'œil a un grand pouvoir d'accommodation. Le cristallin peut ainsi s'adapter afin de corriger cet état sans l'aide de lunettes.
Mais cette accommodation permanente peut entraîner une fatigue oculaire, des tensions et douleurs, et parfois même des maux de tête, en particulier après un travail en vision rapprochée.
Le trouble visuel peut également survenir après une lecture prolongée. La vision se brouille alors imposant un temps d'arrêt afin que le muscle ciliaire qui permettant l'accommodation du cristallin se repose.
Lorsque l'hypermétropie est davantage prononcée, le sujet a des difficultés pour lire et voir de près, mais voit correctement de loin.

Traitement :
Le patient doit consulter un ophtalmologue afin de réaliser un bilan complet et en particulier un test d'acuité visuelle.
La correction est généralement inutile chez un sujet jeune (moins de 40 ans) faiblement hypermétrope. Une correction devient justifiée quand il devient presbyte, c'est-à-dire lorsque sa vision de près baisse.
L'hypermétropie forte doit en revanche être corrigée, même chez un sujet jeune.
La correction peut se faire par des lunettes ou des lentilles dont le verre convexe repositionne l'image sur la rétine.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...
 
0 commentaire - Hypermétropie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]