Tuberculose
santé au quotidien

Tuberculose

Brûlure urinaire
santé au quotidien

Brûlure urinaire

Ponction lombaire
santé au quotidien

Ponction lombaire

Ph-métrie
santé au quotidien

Ph-métrie

Cervicalgies
santé au quotidien

Cervicalgies

Hystéro-salpingographie
santé au quotidien

Hystéro-salpingographie

Abcès dentaire
santé au quotidien

Abcès dentaire

Scanner thoracique
santé au quotidien

Scanner thoracique

Douleur auriculaire
santé au quotidien

Douleur auriculaire

IRM en rhumatologie

IRM en rhumatologie

L'imagerie par résonance magnétique (IRM) qui permet de visualiser la structure anatomique du corps en volume trouve une place de choix dans le dépistage des maladies rhumatismales.

Technique :

Le principe de l' IRM est fondé sur les propriétés magnétiques de l'atome d'hydrogène présent dans tous les tissus du corps humain.

L'IRM utilise des aimants très puissants, afin de stimuler les protons des atomes d'hydrogène présents dans les parties graisseuses et aqueuses du corps. Lorsque cette stimulation cesse, les atomes relâchent de l'énergie dont l'intensité est mesurée et analysée. Le niveau d'énergie restitué diffère alors en fonction de la composition tissulaire en hydrogène, dessinant une carte précise et détaillée de l'organisme. L'IRM permet ainsi d'étudier le corps en 2D et 3D dans tous les plans de l'espace. Elle est adaptée à l'observation des os, cartilages, articulations et tendons.

Déroulé de l'examen :

L'IRM est indolore et le patient n'a pas besoin de préparation spécifique.

En revanche il est impératif d'ôter tout objet métallique et tout bijou avant l'examen.

Le patient devra également fournir quelques renseignements au radiologue avant l'examen afin d'écarter d'éventuelles contre-indications :

- La présence corps étranger métallique dans l'œil ;

- La présence de matériel chirurgical métallique dans le crâne ;

- Le port d'un stimulateur cardiaque (pacemaker).

Ces corps étrangers pourraient se déplacer au cours de l'examen.

Indications :

L'IRM permet d'obtenir des images précises des os, des muscles, des tendons et des cartilages.

Elle est utilisée dans le diagnostic de :

- l'algodystrophie ou algoneurodystrophie. Cette atteinte articulaire secondaire à un traumatisme entraîne des douleurs diffuses très handicapantes.;

- d'atteinte de la colone vertébrale : hernie discale, compression de la moelle épinière, douleurs du rachis, atteintes des vertèbres par l'ostéoporose. Infections osseuses (ostéomyélite) ou localisations osseuses de cancers (métastases ou myélome multiple des os) ;

- Elle permet également des traumatismes au niveau des épaules, des hanches, des genoux ou des chevilles. ;

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz tabac
quiz
Quiz tabac
Combien de temps après vous être réveillé, fumez-vous votre première cigarette ? Trouvez-vous...