Capillaroscopie
santé au quotidien

Capillaroscopie

Otite externe
santé au quotidien

Otite externe

Brûlure d'estomac
santé au quotidien

Brûlure d'estomac

Anurie
santé au quotidien

Anurie

Echographie mammaire
santé au quotidien

Echographie mammaire

Gingivites
santé au quotidien

Gingivites

Sciatique
santé au quotidien

Sciatique

Hystéro-salpingographie
santé au quotidien

Hystéro-salpingographie

Diarhée de l'enfant
santé au quotidien

Diarhée de l'enfant

Crise de foie
santé au quotidien

Crise de foie

Nez bouché

Nez bouché

On entend par obstruction nasale un « nez bouché ».

Mécanisme

L'obstruction peut porter sur un ou deux côtés. L'obstruction nasale, motif très fréquent de consultation, peut révéler de nombreuses maladies ou affections.

Le nez ne peut pas être considéré comme un simple conduit guidant l'air de l'extérieur vers les poumons. Sa structure est complexe puisqu'elle met en jeu onze os différents, des cartilages et plusieurs paires de muscles.

Il est constitué de trois parties : le nez mobile (avec les narines comme portes d'entrée), le nez fixe (les fosses nasales en relation avec les multiples sinus, maxillaires et frontaux notamment) et le nez postérieur (en communication avec la gorge).

Il remplit des fonctions importantes comme le réchauffement, l'humidification et la filtration de l'air inspiré et surtout il a un rôle de défense (immunologique) en combattant les premiers microbes.

Enfin, il abrite le sens olfactif. Les causes d'une obstruction nasale sont donc très variées.

Traitement

Le traitement diffère en fonction de l'origine de l'obstruction : de l'abstention thérapeutique à l'intervention chirurgicale.

Dans les obstructions d'origine architecturale :La chirurgie est souvent le seul recours. Elle est très efficace.

Dans les obstructions d'origine muqueuse : Le traitement est variable du fait de la grande variété des affections. Plusieurs types de médicaments peuvent être utilisés : les antibiotiques en cas d'infection, la cortisone (qu'il y ait allergie ou non), les médicaments intervenant dans la construction des vaisseaux (très rarement car l'accoutumance est inévitable). À ces médicaments, l'adjonction d'autres traitements se révèle souvent nécessaire : aérosols, cures thermales, éviction des facteurs déclenchants, chirurgie, laser, lutte contre les acariens.

Dans les obstructions d'origine tumorale : La chirurgie est indispensable, souvent complétée d'une radiothérapie pour les tumeurs malignes.

Comment vivre avec

Certaines règles simples d'hygiène favorisent le confort d'une respiration nasale efficace :

- Alimentation équilibrée ;

- Activité physique régulière ;

- Suppression d'excitants comme les drogues en général : tabac, alcool... ;

- Sommeil à heures fixes ;

- Oreiller, voire dormir en position demi assise ;

- Respect des prescriptions médicales ;

- Arrêt des médicaments qui agissent sur la contraction des artères (effet vasoconstricteur) ;

- Aération du lieu de vie ;

- Pas de chauffage excessif ;

- Humidificateur d'air sur les radiateurs ;

- Pratique d'une « gymnastique nasale » qui consiste à écarter les ailes du nez, à respirer calmement et profondément, comme l'enseigne, par exemple, le yoga.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...
 
0 commentaire - Nez bouché
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]