Douleur dentaire
santé au quotidien

Douleur dentaire

Cystoscopie
santé au quotidien

Cystoscopie

Pneumonie
santé au quotidien

Pneumonie

Douleur hépatique
santé au quotidien

Douleur hépatique

Coup de chaleur
santé au quotidien

Coup de chaleur

Artériographie
santé au quotidien

Artériographie

Légionellose
santé au quotidien

Légionellose

Vaccin contre la rage
santé au quotidien

Vaccin contre la rage

Prostatite
santé au quotidien

Prostatite

Hémiplégie
santé au quotidien

Hémiplégie

Syncope
santé au quotidien

Syncope

Occlusions

Occlusions

L'occlusion intestinale correspond à l'arrêt de l'évacuation des gaz et des selles. Sa survenue est généralement brutale et constitue une urgence.

Anatomie:
Partie terminale du système digestif, l'intestin fait suite à l'estomac et abouche au niveau du rectum. Il est divisé en deux parties :
• l'intestin grêle lui-même subdivisé en duodénum, jéjunum et iléum.
• Et le côlon ou « gros intestin » subdivisé en côlon droit, côlon transverse, côlon gauche et côlon sigmoïde. Il se termine par le rectum et l'anus.
Les parois des intestins assurent la progression du bol alimentaire jusqu'au rectum.

Mécanisme d'apparition
On distingue différents types d'occlusions intestinales.
Dans la majorité des cas, elles sont provoquées par des obstacles au niveau de l'intestin grêle ou du côlon, mais elles peuvent également être fonctionnelles, c'est-à-dire liées à un arrêt de la motricité digestive.
On parle d'occlusion par strangulation ou torsion quand un segment d'intestin s'enroule autour de la séquelle d'une chirurgie passée ou se coince dans une hernie ou une éventration.
On parle d'obstruction quand l'occlusion est liée à un obstacle présent dans la lumière intestinale. Il peut s'agir d'un élément non digéré présent dans le bol alimentaire ou d'une tumeur. L'élément peut aussi être extérieur au boyau et faire pression sur ce dernier.
L'occlusion interrompt la progression du bol alimentaire et l'irrigation sanguine du segment d'intestin concerné qui risque de se nécroser.

Symptômes
La douleur est la principale manifestation de l'occlusion. Il s'agit d'une douleur centrale qui peut s'accompagner de nausées avec vomissements.
On observe également un arrêt du transit avec absence d'émission de selles et de gaz. Le patient ressent des météorismes qui traduisent l'accumulation de gaz en amont de l'obstacle.

Prise en charge
L'occlusion est une urgence médico-chirurgicale car ces complications peuvent être très graves, pouvant entraîner la perforation de l'intestin ou sa surinfection suivi d'un choc septique potentiellement mortel.
Son traitement peut être chirurgical ou médical selon la localisation de l'occlusion, son mécanisme d'apparition, et la gravité des symptômes.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...