Douleur de la hanche
santé au quotidien

Douleur de la hanche

Appendicite
santé au quotidien

Appendicite

Impédancemétrie
santé au quotidien

Impédancemétrie

Amniocentèse
santé au quotidien

Amniocentèse

Bourdonnements d'oreille
santé au quotidien

Bourdonnements d'oreille

Nez bouché
santé au quotidien

Nez bouché

Scintigraphie rénale
santé au quotidien

Scintigraphie rénale

Hypermétropie
santé au quotidien

Hypermétropie

Légionellose
santé au quotidien

Légionellose

Ponction lombaire
santé au quotidien

Ponction lombaire

Oedème

Oedème

L'œdème, qui peut être causé par différentes atteintes, traduit la présence anormale de liquide en dehors des vaisseaux capillaires sanguins.

Mécanisme d'apparition :
Les artères et veines mènent aux capillaires, des vaisseaux de très petite taille qui se rejoignent dans le « lit capillaire ». C'est au niveau de ce lit capillaire qu'ont lieu les échanges d'eau entre le sang et les liquides interstitiels qui baignent les cellules.
Sous l'effet de la pression sanguine, l'eau contenue dans les capillaires artériels quitte les vaisseaux pour rejoindre le secteur interstitiel, puis elle est réabsorbée par les capillaires veineux où la pression est moindre.
Les vaisseaux lymphatiques participent également au drainage des liquides interstitiels.

La présence anormale de liquide en dehors des vaisseaux peut être causée par une augmentation de la pression dans les veines, une hausse du volume circulant, une plus grande perméabilité des veines ou encore une insuffisance lymphatique.

Facteurs déclenchants :
Les œdèmes localisés peuvent avoir divers origines : allergie, traumatisme, obstruction lymphatique, varice ou encore une phlébite. L'unilatéralité peut être un signe de gravité. Ainsi un œdème sur une seule jambe peut être le signe d'une phlébite. Les oedèmes viscéraux sont également des symptômes d'atteintes graves. Ils peuvent concerner les poumons, le larynx ou le cerveau.

L'œdème généralisé est également observé dans un grand nombre de pathologies : insuffisance cardiaque, cirrhose du foie, syndrome néphrétique.
Très fréquemment, il peut aussi être du à un trouble de la régulation de l'eau et du sel qui n'est pas considéré comme une maladie.
Il existe enfin des œdèmes dont la cause n'est pas retrouvée.

Traitement
Le traitement des œdèmes repose en priorité sur celui de la cause.
Dans le cas d'un œdème généralisé non pathologique le traitement repose sur des règles d'hygiène et de diététique :
- du repos allongé.
- le port de bas de contention.
- la pratique d'exercice physique.
- La restriction calorique en cas d'obésité ou de surpoids.
- la baisse des apports de sel.
Il est parfois nécessaire d'accompagner ces mesures de diurétiques, des médicaments « anti-œdémateux » qui augmentent l'élimination des sels par les reins.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...