Angine
santé au quotidien

Angine

Entorse du genou
santé au quotidien

Entorse du genou

Biopsie testiculaire
santé au quotidien

Biopsie testiculaire

Bourdonnements d'oreille
santé au quotidien

Bourdonnements d'oreille

Frottis
santé au quotidien

Frottis

Rage
santé au quotidien

Rage

Toux
santé au quotidien

Toux

Nez bouché
santé au quotidien

Nez bouché

Rhume
santé au quotidien

Rhume

Constipation
santé au quotidien

Constipation

Vaccin de l'hépatite A
santé au quotidien

Vaccin de l'hépatite A

Holter rythmique
santé au quotidien

Holter rythmique

Ostéodensitométrie

Ostéodensitométrie

Cet examen qui permet de mesurer instantanément la densité minérale osseuse (DMO) est principalement utilisé pour le dépistage de l'ostéoporose.

Anatomie :

L'os est un tissu vivant en constant remaniement. Celui-ci est opéré par des cellules de trois sortes : les ostéocytes qui élaborent la matrice de l'os, les ostéoclastes qui détruisent les ostéocytes « fatigués », et les ostéoblastes qui fabriquent de nouveaux ostéocytes. La densité osseuse normale varie avec l'âge. Elle atteint son plus haut niveau vers l'âge de 20 à 30 ans puis subit une baisse progressive et plus importante chez la femme. Entre 20 ans et 80 ans, une femme perd en moyenne 40% de son capital osseux quand un homme n'en perd que 25 %.

On distingue deux stades de déminéralisation osseuse :

- l'ostéopénie pour les pertes inférieures à 10 % par rapport à la densité osseuse moyenne d'une personne de 30 ans ;

- l'ostéoporose pour les pertes égales ou supérieures à 25 %.

L'ostéoporose est un facteur de risque de fracture, en particulier du col du fémur qui s'avère très handicapante et entraîne une perte d'autonomie majeure chez la personne âgée.

Indications :

Cet examen permet d'évaluer le risque de fracture en cas d'ostéoporose.

Il permet également de suivre l'évolution de la densité osseuse tous les trois à cinq ans environ pour les patients non traités et tous les ans ou tous les deux ans pour les patients sous traitement contre l'ostéoporose.

Technique :

Les densitomètres permettent de savoir si le squelette conserve une bonne densité minérale osseuse. L'appareil le plus courant est l'ostéodensitomètre à rayons X qui mesure l'atténuation du rayonnement en fonction de la densité des os.

L'examen ne dure que quelques minutes.

La mesure s'effectue sur deux zones osseuses distinctes, la colonne lombaire et le col du fémur. Pour déterminer la cause de l'ostéoporose et orienter le traitement, d'autres examens doivent être effectués en complément de l'ostéodensitométrie : analyse de sang et d'urines et radiographie simple de la colonne vertébrale.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...
 
1 commentaire - Ostéodensitométrie
  • avatar
    vertmicel -

    et rien sur la prévention pourquoi? ( la prévention médicale 1 j’entends) C'est pourtant simple Stop aux produits laitiers (oui oui oui), consommer beaucoup de légumes des amandes... Attention ce n'est pas le pharmacien qui vend des légumes, mais le maraicher du coin... bon appétit.