Impétigo
santé au quotidien

Impétigo

Convulsions chez l'enfant
santé au quotidien

Convulsions chez l'enfant

Thyroïdite
santé au quotidien

Thyroïdite

Mononucléose infectieuse
santé au quotidien

Mononucléose infectieuse

Constipation
santé au quotidien

Constipation

Carie dentaire
santé au quotidien

Carie dentaire

Tétanos
santé au quotidien

Tétanos

Douleur du coude
santé au quotidien

Douleur du coude

Hernie hiatale
santé au quotidien

Hernie hiatale

Scintigraphie pulmonaire
santé au quotidien

Scintigraphie pulmonaire

Otite externe

Otite externe

Ce type d'otite externe se caractérise par une inflammation de la muqueuse tapissant le conduit auditif externe. Cette maladie distincte de l'otite moyenne aigué mais tout aussi douloureuse touche souvent les nageurs.

Mécanisme d'apparition :
Cette infection de la peau du conduit auditif peut être causée par une bactérie ou par un champignon microscopique. Elle peut être causée par un grattage du conduit auditif trop violent, d'une infection, d'une réaction allergique cutanée ou encore d'une macération causée par des bouchons d'oreille ou l'humidité.
Cette otite est particulièrement fréquente chez les nageurs réguliers et les enfants l'été. L'utilisation trop appuyée de cotons-tiges est également une cause fréquente de ce type d'irritation.
Les cotons-tiges en supprimant la sécrétion de cérumen, qui tapisse la muqueuse et forme un filtre protecteur contre les bactéries et les champignons, exposent la peau à la macération due à l'eau. Ils ne doivent donc pas être utilisés de manière intempestive.

Symptômes :
On distingue trois formes d'otites externes :
- L'otite diffuse isolée se caractérise par des démangeaisons, une rougeurs du conduit auditifs et des douleurs assez vives.
- L'otite externe sévère provoque un rétrécissement du conduit et des douleurs importantes. Elle peut s'accompagner de la sécrétion de pus, du gonflement des ganglions ou encore de fièvre.
- L'otite externe focalisée correspondant à l'apparition d'un furoncle d'origine staphylococcique dans le conduit de l'oreille. La douleur associée est intense.
Dans les formes très purulentes, une baisse de l'audition peut exister.

Le traitement
Il dépend de la cause de l'otite mais reste généralement local.
Le traitement médicamenteux se base sur la prise d'antibiotiques ou d'antifongiques selon la cause, éventuellement associés à des anti-douleurs.
Si l'infection se diffuse, un traitement antibiotique par voie générale sera nécessaire.
En cas d'apparition d'un furoncle, le traitement sera composé d'antalgiques et d'antiseptiques. Celui-ci ne doit pas être touché avant la consultation afin d'éviter une surinfection.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...