Abcès dentaire
santé au quotidien

Abcès dentaire

Scanner
santé au quotidien

Scanner

Prostatite
santé au quotidien

Prostatite

Douleur du poignet
santé au quotidien

Douleur du poignet

Douleur du genou
santé au quotidien

Douleur du genou

Capillaroscopie
santé au quotidien

Capillaroscopie

Amniocentèse
santé au quotidien

Amniocentèse

Trachéite
santé au quotidien

Trachéite

Toux
santé au quotidien

Toux

Migraine
santé au quotidien

Migraine

Urétéroscopie
santé au quotidien

Urétéroscopie

Potentiels évoqués

Potentiels évoqués

La méthode des potentiels évoqués permet d'étudier le fonctionnement du système nerveux central en mesurant l'activité électrique des voies nerveuses.

Technique :

Elle consiste à placer des électrodes sur la peau afin de détecter et enregistrer les réponses du système nerveux à des stimulations qui entraînent une activité électrique. L'ensemble de ces réponses correspond aux « potentiels évoqués ».

Déroulé de l'examen :

La technique employée dépend de la voie nerveuse étudiée.

Pour les potentiels évoqués visuels (PEV), le patient observe sur un écran d'ordinateur des damiers dont les carreaux noirs et blancs s'inversent. Cette stimulation permet d'enregistrer la réponse du cortex visuel.

Pour les potentiels évoqués auditifs (PEA), le patient porte un casque audio qui diffuse des sons calibrés. Cette stimulation permet d'enregistrer l'activation du nerf acoustique et du tronc cérébral.

Pour les potentiels évoqués de la sensibilité dits somesthésiques (PES), le patient est soumis à un courant électrique au niveau d'un nerf du poignet. Cette stimulation permet d'enregistrer la fonction du plexus brachial (au niveau du cou et de la région axillaire), de la moelle épinière (au niveau des cervicales), du tronc cérébral, et du cortex somesthésique primaire (au niveau du lobe pariétal).

Il est également possible de stimuler des nerfs des membres inférieurs afin d'enregistrer l'activation des fibres sensitives les plus longues.

L'enregistrement des potentiels évoqués moteurs (PEM) consiste à placer une sonde sur le scalp du patient afin d'exciter le cortex moteur via un champ magnétique, ce qui entraîne un mouvement au niveau des membres. L'enregistrement se fait au niveau des muscles et renseigne sur l'excitabilité du cerveau et sur la durée nécessaire à la transmission de l'influx nerveux par la moelle épinière.

Indications :

Les potentiels évoqués permettent de détecter des anomalies de conduction nerveuses causées par la sclérose en plaques, même avant l'apparition de symptômes.

Ils sont également indiqués dans les atteintes de la moelle épinière provoquées par un traumatisme, une tumeur ou la compression de la moelle par de l'arthrose ou une hernie.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...