Entorse du genou
santé au quotidien

Entorse du genou

Boulimie nerveuse
santé au quotidien

Boulimie nerveuse

Embolie pulmonaire
santé au quotidien

Embolie pulmonaire

Verrues
santé au quotidien

Verrues

Appendicite
santé au quotidien

Appendicite

Perte de connaissance
santé au quotidien

Perte de connaissance

Coronarographie
santé au quotidien

Coronarographie

Impétigo
santé au quotidien

Impétigo

Sciatique
santé au quotidien

Sciatique

Tétanos
santé au quotidien

Tétanos

Oreillons
santé au quotidien

Oreillons

Presbytie

Presbytie

Provoquée par la perte progressive d'accommodation de la vision, la presbytie se traduit par une difficulté de voir net de près. Liée à l'âge, elle handicape notamment la lecture.

Mécanisme d'apparition :
La presbytie est une perte progressive de l'accommodation, c'est à dire de la capacité de l'oeil à assurer la netteté des images à des distances variables.
La baisse du pouvoir accommodatif est liée à l'augmentation de la taille du cristallin, sorte de lentille intraoculaire qui permet la mise au point sur les objets fixés par le regard. Celui-ci grossit progressivement au cours de la vie du fait de la production continue de fibres cristalliniennes.
Ce phénomène naturel et physiologique, qui progresse avec l'âge et survient inéluctablement à partir de 40 ans, est irréversible. Selon les personnes, ce trouble apparaît cependant plus ou moins tardivement.

Symptômes
A l'apparition du trouble, la gêne est intermittente. Elle survient généralement en fin de journée lorsque l'éclairement est plus faible et que la fatigue s'installe. La gêne concerne principalement la vision de près, notamment pour les tâches demandant de la précision.
Elle peut s'accompagner de maux de tête et de photophobie (gêne à la lumière).
Avec le temps, la gêne devient permanente en vision de près. L'éloignement et l'éclairement ne suffisent plus à compenser.
Personne n'échappe à la presbytie. Les personnes myopes non corrigées restent cependant avantagées de près, les deux troubles pouvant se compenser

Traitement
La correction devient généralement nécessaire à partir de 45 ans.
La presbytie peut être corrigée par des lunettes ou de lentilles de contact. Celles-ci sont le plus souvent progressives, permettant d'avoir simultanément, une bonne vision de loin et de près. En effet la puissance varie progressivement de la partie haute du verre à sa partie basse.

La presbytie peut également être corrigée par une chirurgie.
Enfin, la presbytie se stabilise vers l'âge de 60 ans, ce qui oblige le patient à changer de correction tous les 2-3 ans. C'est l'opportunité d'une consultation chez l'ophtalmologiste qui peut dépister des pathologies de l'œil liées à l'âge : un glaucome, une cataracte, ou des signes précurseurs de dégénérescence maculaire liée à l'âge ou DMLA.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz tabac
quiz
Quiz tabac
Combien de temps après vous être réveillé, fumez-vous votre première cigarette ? Trouvez-vous...
 
0 commentaire - Presbytie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]