Amniocentèse
santé au quotidien

Amniocentèse

Douleur oculaire
santé au quotidien

Douleur oculaire

Cystite
santé au quotidien

Cystite

Douleur lombaire
santé au quotidien

Douleur lombaire

Auto-mesure tensionnelle
santé au quotidien

Auto-mesure tensionnelle

Fièvre chez l'enfant
santé au quotidien

Fièvre chez l'enfant

Presbytie
santé au quotidien

Presbytie

Laryngite
santé au quotidien

Laryngite

Vaccin contre la grippe
santé au quotidien

Vaccin contre la grippe

Radiologie

Radiologie

La radiologie repose sur les propriétés des rayons X afin d'obtenir des images en deux dimensions des structures pleines des organismes, comme les os.

Technique :

La radiographie standard utilise les rayons X qui traversent le corps humain en étant plus ou moins absorbés par les tissus en fonction de leur densité. Elle permet d'obtenir des clichés en deux dimensions de structures "pleines". Cette technique est donc bien adaptée à l'observation des os et des articulations. L'orthopédie, la rhumatologie, ou encore l'orthodontie, utilisent la radiographie pour étudier les traumatismes (fractures, etc.), les déformations du squelette, ou encore l'implantaion des dents.

La cancérologie y a également recours dans certaines indications, notamment pour la radiographie des moumons, ou encore pour la mammographie, devenue un examen systématique de prévention du cancer du sein.

Il est aussi possible de visualiser certains organes ou parties creuses, habituellement invisibles aux rayons X, en les "remplissant" d'un produit de constraste opaque : c'est la radiographie de contraste.

La radiologie dite conventionelle fait appel aux propriétés des rayons X. En traversant le corps humain, l'intensité du faisceau de rayons est atténuée en fonction du type de tissus rencontré. Plus les structures du corps sont épaisses et denses, plus l'atténuation est importante.

Elle nécessite de placer le corps entre un émetteur de rayons X et un détecteur d'image (film radiographique ou capteurs reliés à un ordinateur).

Aujourd'hui les appareils radiographiques font appel à des techniques informatiques qui permettent de retravailler les images pour obtenir davantage de précision.

Indications :

La radiographie, qui est la plus ancienne technique d'imagerie médicale, demeure l'examen de référence dans :

- les maladies du thorax. La radiographie des poumons est prescrite pour le dépistage, le diagnostic et le suivi des traitements descancers du poumon. La mammographie est l'examen de référence dans le diagnostic du cancer du sein. Enfin la radiographie du thorax est utilisée pour le diagnostic des tuberculoses et des bronchites chroniques ;

- les atteintes des os et des articulations. Une radio est pratiquée devant toute suspicion de fracture ou dans les suites d'un traumatisme. Des radiographies peuvent aussi être pratiquées pour faire le bilan d'une arthrose ou d'une maladie des os comme l'ostéoporose ;

- certaines pathologies abdominales.

Elle est également pratiquée pour étudier l'implantation des dents.

Complications et précautions :

Aucune complication n'est directement liée à la pratique de la radiographie conventionnelle.

L'irradiation reçue est bien moindre par rapport au scanner. Au cours d'un cliché du thorax, l'irradiation délivrée correspond à celle reçue naturellement pendant 3 jours. Pour une radiographie de l'abdomen, l'irradiation est plus importante puisqu'elle correspond à 2 mois d'irradiation naturelle.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...
 
0 commentaire - Radiologie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]