Rougeole
santé au quotidien

Rougeole

Douleur de la cheville
santé au quotidien

Douleur de la cheville

Ponction pleurale
santé au quotidien

Ponction pleurale

Douleur hépatique
santé au quotidien

Douleur hépatique

Rage
santé au quotidien

Rage

Tuberculose
santé au quotidien

Tuberculose

Biopsie testiculaire
santé au quotidien

Biopsie testiculaire

Electroencéphalographie
santé au quotidien

Electroencéphalographie

Oreillons
santé au quotidien

Oreillons

Saignement digestif bas

Saignement digestif bas

Les hémorragies digestives basses sont des saignements au niveau du côlon, du rectum ou de l'anus et, plus rarement, de l'intestin grêle.

Diagnostic

Les hémorragies digestives basses, en dehors des saignements abondants, sont rarement des urgences et les examens complémentaires se font en général auprès d'un gastro-entérologue de ville.

Il explore les parties basses de l'intestin à la recherche de lésions. Une coloscopie est souvent nécessaire.

Cet examen permet, grâce à un tube flexible muni d'une caméra, de visualiser l'intérieur du côlon et de traiter dans le même temps ce qui saigne.

L'anémie, signe évocateur

Parfois les hémorragies digestives basses sont découvertes « par hasard » grâce à une prise de sang anormale.

Des saignements discrets, chroniques, non visibles, entraînent une perte de globules rouges et de fer. Le patient présente alors ce que l'on appelle une anémie. Il peut être fatigué, pâle, plus ou moins essoufflé. Lorsque l'on découvre une anémie de ce style, isolée, il faut vérifier l'existence d'éventuels saignements digestifs.

Avant de se lancer dans des examens lourds, le médecin effectue une recherche de sang dans les selles pendant trois jours consécutifs (Hémoccult).

Traitement

La prise en charge thérapeutique dépend de l'abondance de l'hémorragie digestive basse et de sa cause.

En cas d'hémorragies digestives basses majeures

Une perte de sang importante et mal tolérée peut être relativement grave et nécessiter une hospitalisation. Des transfusions seront souvent nécessaires.

Il est important de déterminer la cause du saignement afin de la traiter, c'est le rôle du médecin traitant et du gastro-entérologue.

Il faut éliminer en premier lieu une hémorragie digestive haute car certaines selles de sang rouge proviennent de saignements de l'œsophage ou de l'estomac. Pour cela, on pratique une fibroscopie digestive haute qui permet, grâce à une petite caméra introduite de la bouche jusqu'à l'estomac, de visualiser le saignement et de le traiter si possible.

Si la fibroscopie ne montre rien, on réalise une coloscopie (même technique mais par l'anus). Exceptionnellement, un examen particulier par ingestion d'une vidéocapsule peut être prescrit : il permet de visualiser tout le trajet de l'intestin grêle qui n'est pas accessible à l'examen par fibroscopie ou coloscopie.

Ces examens permettent parfois dans le même temps de traiter le patient en cautérisant une lésion qui saigne. Parfois, ces techniques ne suffisent pas et une intervention chirurgicale se révèle nécessaire.

En cas d'hémorragies digestives basses mineures

La plupart des hémorragies digestives basses sont de faible abondance. Une coloscopie peut être nécessaire pour le diagnostic. Le traitement dépend de la cause. Les polypes sont enlevés à la pince, les ulcérations et diverticules cautérisés. Les colites et les hémorroïdes nécessitent un traitement médical. En cas de découverte de tumeurs ou d'échecs des essais précédents, la chirurgie est nécessaire.

Il existe des médicaments réputés pour stimuler l'appétit mais ils ne doivent être envisagés que lorsque les erreurs diététiques ont été corrigées, qu'on a fait le diagnostic et pris en charge la maladie responsable. Sans quoi ils ne sont pas d'une efficacité réelle.

On peut, dans le cas où la perte d'appétit entraîne un amaigrissement, lutter contre cet amaigrissement, en approvisionnant le corps en matériaux énergétiques pour son fonctionnement, pour qu'il ne puise pas trop sur ses réserves et ne s'affaiblisse pas trop.

On peut utiliser des produits alimentaires très énergétiques et composés de particules directement utilisables par le corps, diminuant ainsi l'effort de digestion (boissons hypercaloriques, préparations spéciales vendues en pharmacie)

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...
 
0 commentaire - Saignement digestif bas
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]