Crampes et myalgies
santé au quotidien

Crampes et myalgies

Capillaroscopie
santé au quotidien

Capillaroscopie

Perte de connaissance
santé au quotidien

Perte de connaissance

Abcès dentaire
santé au quotidien

Abcès dentaire

Impédancemétrie
santé au quotidien

Impédancemétrie

IRM abdomino-pelvienne
santé au quotidien

IRM abdomino-pelvienne

IRM en rhumatologie
santé au quotidien

IRM en rhumatologie

Aérophagie
santé au quotidien

Aérophagie

Vaccin contre la rage
santé au quotidien

Vaccin contre la rage

Frottis
santé au quotidien

Frottis

Epilepsie
santé au quotidien

Epilepsie

Gingivites
santé au quotidien

Gingivites

Scanner en rhumatologie

Scanner en rhumatologie

Cette technique d'imagerie médicale qui combine la radiographie à un support informatique permet d'obtenir des images en coupe longitudinale ou horizontale des os et cartilages et s'avère notamment utile dans le diagnostic des fractures ou des lombalgies chroniques.

Technique :

A l'instar de la radiographie conventionnelle, le scanner émet des rayons X et mesure la différence d'intensité entre l'entrée et la sortie d'un faisceau de rayons dans les différentes structures anatomiques. Chacune absorbe en effet ces radiations de manière spécifique. Dans le cas du scanner, le tube émetteur de rayons X et les capteurs tournent autour du patient durant l'examen. Puis ces données sont transmises à un ordinateur qui reconstruit les images correspondantes.

Le scanner permet ainsi de visualiser les os avec la particularité de les explorer en trois dimensions. Il offre la possibilité de visualiser des changements de volume ou des anomalies de structure.

Déroulé de l'examen :

Cet examen, indolore et rapide qui durent souvent moins d'une dizaine de minutes et ne nécessite pas d'injection de produit de contraste.

Indications :

Le scanner osseux est indiqué en cas de suspicion de fracture au niveau des vertèbres, du bassin, du fémur, de vertèbres, ou encore de la cheville.

Il est également utile en phase préopératoire afin de guider avec précision le chirurgien au moment de l'intervention.

Un scanner du rachis est pratiqué en cas de douleurs chroniques : hernies discales, cervicalgies, dorsalgies ou lombalgies chroniques et résistantes aux traitements, lombosciatiques ou névralgies cervico-brachiales.

Il permet enfin de repérer d'éventuelles lésions du cartilage au niveau des articulations du genou, de la hanche ou de l'épaule.

Effets secondaires et précautions :

L'irradiation délivrée doit être prise en compte quand les examens sont fréquents.

Le taux de radiation d'un scanner du rachis équivaut à environ 400 radiographies du thorax.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle