Laryngite
santé au quotidien

Laryngite

Dépistage du cholesterol
santé au quotidien

Dépistage du cholesterol

Presbytie
santé au quotidien

Presbytie

Maux de tête
santé au quotidien

Maux de tête

Vaccin contre le tétanos
santé au quotidien

Vaccin contre le tétanos

Abcès dentaire
santé au quotidien

Abcès dentaire

Coup de chaleur
santé au quotidien

Coup de chaleur

Angine
santé au quotidien

Angine

Ganglions
santé au quotidien

Ganglions

Asthme de l'enfant
santé au quotidien

Asthme de l'enfant

Palpitations
santé au quotidien

Palpitations

Scanner thoracique

Scanner thoracique

Cette technique d'imagerie médicale qui combine la radiographie à un support informatique permet d'obtenir des images en coupe longitudinale ou horizontale des organes situés dans la région thoracique.

Technique :

A l'instar de la radiographie conventionnelle, le scanner émet des rayons X et mesure la différence d'intensité entre l'entrée et la sortie d'un faisceau de rayons dans les différentes structures anatomiques. Chacune absorbe en effet ces radiations de manière spécifique. Dans le cas du scanner, le tube émetteur de rayons X et les capteurs tournent autour du patient durant l'examen. Puis ces données sont transmises à un ordinateur qui reconstruit les images correspondantes.

Le scanner permet ainsi de visualiser la plupart des organes et d'explorer le corps en trois dimensions. Il offre la possibilité de visualiser des changements de volume ou des anomalies de structure.

Déroulé de l'examen :

Cet examen est indolore et généralement rapide.

Il nécessite parfois l'injection d'un produit de contraste. Dans ce cas, le patient peut devoir rester à jeun dans les heures précédant l'examen qui sera plus long.

Un cathéter doit alors être mis en place dans une veine afin d'injecter le produit de contraste par cette voie.

Indications :

Un scanner est indiqué en cas de :

- insuffisance respiratoire ou une bronchite chronique ;

- suspicion d'embolie pulmonaire ;

- suspicion de cancer bronchique ;

- suspicion de pneumopathie avec douleur thoracique ;

- épanchement pleural ou pneumothorax ;

- crachats de sang au cours d'un effort de toux ou hémoptysie ;

- tuberculose ;

- traumatisme du thorax ;

- bilan des artères coronaires ou coroscanner (avec produit de contraste).

Effets secondaires et précautions :

L'irradiation délivrée par un scanner doit être prise en compte quand cet examen est pratiqué de manière fréquente. Le taux de radiation d'un scanner thoracique équivaut à environ 400 radiographies du thorax.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...