Echographie du coeur
santé au quotidien

Echographie du coeur

Lésion du ménisque
santé au quotidien

Lésion du ménisque

Bronchiolite chez l'enfant
santé au quotidien

Bronchiolite chez l'enfant

Dyslexie
santé au quotidien

Dyslexie

Zona
santé au quotidien

Zona

Ronflement
santé au quotidien

Ronflement

Coronarographie
santé au quotidien

Coronarographie

Rhume
santé au quotidien

Rhume

Claudication
santé au quotidien

Claudication

Presbytie
santé au quotidien

Presbytie

Insomnie
santé au quotidien

Insomnie

Maux de gorge
santé au quotidien

Maux de gorge

Scintigraphie cardiaque

Scintigraphie cardiaque

La scintigraphie cardiaque ou myocardique est un examen complémentaire de l'épreuve d'effort utilisé pour apprécier la fonction cardiaque. Il permet d'obtenir une vision topographique des lésions du muscle cardiaque.

Indications :

La scintigraphie est réalisée quand un test d'effort ne permet pas de poser un diagnostic du fait de l'impossibilité d'atteindre la fréquence cardiaque nécessaire pendant un temps suffisant ou d'un arrêt du test imputable à une douleur, un épuisement ou tout autre problème.

La scintigraphie permet de confirmer ou non l'origine coronarienne d'une douleur thoracique.

Elle offre en effet la possibilité de déterminer si le myocarde, le muscle du cœur, est bien vascularisé par les artères coronariennes territoire et dans le cas contraire de localiser la ou les sténoses (rétrécissement des artères).

Elle est particulièrement indiquée chez les patients à mobilité réduite ou présentant une ischémie silencieuse, c'est-à-dire détectable sur un électrocardiogramme mais non accompagné de douleur thoracique, comme souvent chez les patients atteints de diabète.

Déroulé de l'examen :

Cet examen d'environ 6 heures se pratique en deux temps.

Il consiste tout d'abord à injecter un produit radioactif grâce à la pose d'une voie veineuse.

Passé une heure environ, le patient est allongé sous une caméra scintigraphique capable d'observer le tracé du produit dans le muscle cardiaque. Le produit se pose sur les cellules du myocarde si celui-ci est vivant (coloration en rouge) et ne se fixe pas si celui-ci est mort (coloration en bleu ou vert).

Cette différence de couleur permet de visualiser la proportion de muscle cardiaque sain et d'estimer ainsi la fonction cardiaque.

La seconde partie de l'examen est une épreuve d'effort à l'issue de laquelle une seconde injection de produit de contraste est effectuée suivi d'un passage sous la caméra scintigraphique.

Cet examen est en principe indolore. Si au cours de l'épreuve d'effort, une douleur thoracique apparaît, l'examen sera interrompu.

Quand une anomalie de vascularisation est détectée, l'examen est effectué une nouvelle fois, au repos, quelques heures à 24h plus tard pour confirmer le diagnostic.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz tabac
quiz
Quiz tabac
Combien de temps après vous être réveillé, fumez-vous votre première cigarette ? Trouvez-vous...