Maux de tête
santé au quotidien

Maux de tête

Echographie du coeur
santé au quotidien

Echographie du coeur

Boulimie nerveuse
santé au quotidien

Boulimie nerveuse

Douleur de la cheville
santé au quotidien

Douleur de la cheville

Echographie pelvienne
santé au quotidien

Echographie pelvienne

Thyroïdite
santé au quotidien

Thyroïdite

Douleur de l'épaule
santé au quotidien

Douleur de l'épaule

Allergie à l'aspirine
santé au quotidien

Allergie à l'aspirine

Echo-Doppler
santé au quotidien

Echo-Doppler

Frottis
santé au quotidien

Frottis

Sciatique
santé au quotidien

Sciatique

Scintigraphie thyroïdienne

Scintigraphie thyroïdienne

La scintigraphie thyroïdienne est un examen qui consiste à observer la fixation sur la thyroïde d'un produit émetteur de radiations afin de repérer ses zones d'hyper ou d'hypo activité.

Technique :

La scintigraphie correspond à l'injection intraveineuse d'un produit couplé à un marqueur isotopique émetteur de rayons gamma qui se fixe sélectivement sur les os. Il peut s'agit d'iode radioactif ou de technétium.

Après l'injection, une caméra balaye la zone du cou du patient allongé afin d'observer l'activité de la glande thyroïde.

Le marqueur isotopique est capté de manière spécifique par les cellules hyperactives, qualifiées de zones chaudes, qui seront davantage visibles que les zones de faible activité, qualifiées de zones froides.

Déroulé de l'examen :

Cet examen simple nécessite l'injection intraveineuse du produit de marquage, généralement par le bras.

Le patient attend ensuite durant un délais variable avant d'être placé sous une caméra à balayage.

Indications :

L'interprétation des images aide au diagnostic et au choix du traitement des affections thyroïdiennes qui regroupent des maladies variées dont beaucoup ont en commun l'agression par un processus inflammatoire de la glande thyroïde (thyroïdites).

Les indications de la scintigraphie sont :

- l'exploration des hyperthyroïdies ;

- L'analyse des goitres (gonflement brutal et douloureux de la thyroïde) et des nodules (grosseurs généralement non cancéreuses);

- le diagnostic des thyroïdites dites subaiguës, des thyroïdites du post-partum (survenant après l'accouchement) ou des thyroïdites indolores ;

- l'aide au choix d'un traitement en cas d'hyperthyroïdie liée à une surcharge iodée ;

- contrôle des suites de l'ablation totale de la thyroïde suite à un cancer de la thyroïde ;

- contrôle avant l'administration d'iode radioactif en traitement d'une hyperthyroïdie.

Contre-indications :

La scintigraphie thyroïdienne est contre-indiquée en cas de grossesse ou d'allaitement.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz tabac
quiz
Quiz tabac
Combien de temps après vous être réveillé, fumez-vous votre première cigarette ? Trouvez-vous...
 
0 commentaire - Scintigraphie thyroïdienne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]