Bronchite aiguë
santé au quotidien

Bronchite aiguë

Hernie hiatale
santé au quotidien

Hernie hiatale

Urticaire
santé au quotidien

Urticaire

Angiome
santé au quotidien

Angiome

Otite externe
santé au quotidien

Otite externe

Douleur de l'épaule
santé au quotidien

Douleur de l'épaule

Maux de tête
santé au quotidien

Maux de tête

Syndrome du bébé secoué
santé au quotidien

Syndrome du bébé secoué

Scintigraphie pulmonaire
santé au quotidien

Scintigraphie pulmonaire

Coliques du nourrisson
santé au quotidien

Coliques du nourrisson

Abcès dentaire
santé au quotidien

Abcès dentaire

Obésité
santé au quotidien

Obésité

Syncope

Syncope

Plus généralement appelée "évanouissement" ou "défaillance," la syncope est une perte de connaissance brutale de quelques secondes à quelques minutes avec un retour à la conscience rapide. Elle ne doit cependant jamais être prise à la légère.

Mécanisme d'apparition :
Au cours de la syncope, il se produit une réduction du flux sanguin dans le cerveau suivie d'une baisse de l'utilisation de l'oxygène cérébral.
Le plus souvent, la syncope est due au fait que le sang ne parvient pas de façon suffisante au cerveau car les battements cardiaques sont trop lents. On parle alors de syncope vagale, du nom du dixième nerf crânien: le nerf vague. Son rôle est de maintenir la fréquence des battements cardiaques à un niveau adéquat avec les besoins de l'organisme.

Symptômes :
La syncope est caractérisée par sa survenue brutale chez une personne qui n'a pas de problème particulier et qui sans signe annonciateur perd connaissance et tombe. La victime est d'une pâleur extrême ou a un teint grisâtre. Le pouls pris au niveau du poignet ou du cou peut être faible.
La syncope est parfois précédée d'une série de symptômes qualifiée de lipothymie: sensation de malaise, vertiges, voile devant les yeux.
Après la syncope, la récupération est immédiate et complète, sans paralysie ou mouvements anormaux.

Complication :
Une chute non maîtrisée peut provoquer des lésions traumatiques: fracture, foulure, etc...
Lorsque la syncope survient au volant, le risque d'accident de la voie publique est important.
Lorsqu'elle survient dans l'eau, elle peut entraîner une noyade.

Prise en charge :
Il est conseillé dans un premier temps de mettre la personne en position allongée et les jambes en l'air afin d'obtenir rapidement un retour à la conscience. Une fois la personne à nouveau consciente, il convient de ne pas se précipiter et de ne la laisser se relever que progressivement, au bout de quelques minutes.
Il est ensuite absolument nécessaire de consulter un médecin afin d'en identifier la cause dans les plus brefs délais.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...
 
0 commentaire - Syncope
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]