Démangeaisons de l'enfant
santé au quotidien

Démangeaisons de l'enfant

IRM en rhumatologie
santé au quotidien

IRM en rhumatologie

L'amniocentèse
santé au quotidien

L'amniocentèse

Claquage
santé au quotidien

Claquage

Vertiges
santé au quotidien

Vertiges

Apnées du sommeil
santé au quotidien

Apnées du sommeil

Tendinites
santé au quotidien

Tendinites

Vaccin contre la grippe
santé au quotidien

Vaccin contre la grippe

Gastro-entérite
santé au quotidien

Gastro-entérite

Nez bouché
santé au quotidien

Nez bouché

Holter rythmique
santé au quotidien

Holter rythmique

Coqueluche
santé au quotidien

Coqueluche

Syndrome des jambes sans repos

Syndrome des jambes sans repos

Touchant 5% de la population et plus particulièrement les personnes âgées, ce syndrome se traduit par des douleurs et des sensations désagréables dans les membres inférieurs immobiles conduisant à besoin impérieux de bouger les jambes. D'intensité variable d'un sujet à l'autre, le syndrome des jambes sans repos survient le plus souvent chez les plus de 60 ans et s'aggrave avec le temps, allant jusqu'à provoquer des insomnies. Il toucherait également plus de 10% des femmes enceintes.

Symptômes :
Le patient ressent une sensation désagréable et diffuse, des fourmillements, et des douleurs au niveau des jambes qui provoquent un irrésistible besoin de bouger. Ces symptômes surviennent le plus souvent en soirée. Des insomnies peuvent également survenir, causées par les mouvements périodiques et saccadés des membres inférieurs durant le sommeil qui aboutissent à des réveils nocturnes fréquents.

Origine et facteurs déclenchant :
La physiopathologie demeure encore inconnue, mais de nombreux travaux évoquent le rôle de la dopamine, un neurotransmetteur également impliqué dans la maladie de Parkinson. Certains facteurs semblent favoriser sa survenue : consommation de caféine, exposition prolongée au froid ou à la chaleur avant le coucher, grossesse, carence en vitamines, insuffisance rénale. Une insuffisance veineuse y est également fréquemment associée et plus rarement une neuropathie, notamment chez les personnes diabétiques ou alcooliques. Certains médicaments peuvent aussi avoir comme effet indésirable le syndrome des jambes sans repos.

Traitement :
Lorsque le syndrome est consécutif à une maladie connue, il convient en premier lieu de traiter cette étiologie. Il n'existe pas à ce jour de traitement spécifique du syndrome des jambes sans repos. Les médecins peuvent néanmoins prescrire certains médicaments, et notamment ceux utilisés pour contrôler la sécrétion de dopamine, indiqués dans la maladie de Parkinson. Des sédatifs peuvent également être prescrits pour favoriser le sommeil ainsi que des antidouleurs pour diminuer le désagrément des symptômes.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...
 
0 commentaire - Syndrome des jambes sans repos
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]