Infection nosocomiale
santé au quotidien

Infection nosocomiale

Douleur de la main
santé au quotidien

Douleur de la main

Trachéite
santé au quotidien

Trachéite

Scintigraphie rénale
santé au quotidien

Scintigraphie rénale

Asthme de l'enfant
santé au quotidien

Asthme de l'enfant

Maux de gorge
santé au quotidien

Maux de gorge

Hernie hiatale
santé au quotidien

Hernie hiatale

Biopsie musculaire
santé au quotidien

Biopsie musculaire

Coqueluche
santé au quotidien

Coqueluche

Electroencéphalographie
santé au quotidien

Electroencéphalographie

Douleur de l'épaule
santé au quotidien

Douleur de l'épaule

Thyroïdite

Thyroïdite

Derrière ce nom qui définit l'agression de la glande thyroïde par un processus inflammatoire se cache un groupe de maladies très hétérogènes de la glande thyroïde.

Les causes :
La thyroïde est une glande en forme de papillon située à la base du cou. On distingue plusieurs types de thyroïdites dont l'origine et les symptômes sont relativement différents.
Les principales sont :
- La thyroïdite de De Quervain. Bénigne, elle peut apparaître au cours d'une infection ORL. Un gonflement de la thyroïde ou goitre très douloureux apparaît alors de manière brutale.
- La thyroïdite lymphocytaire d'Hashimoto. Cette maladie auto-immune chronique relativement fréquente aboutit à la destruction de la glande par ses propres défenses immunitaires. Dans 10% des cas, elle peut guérir spontanément. Dans cette pathologie, un goitre est également visible.
- La thyroïdite atrophique, également auto-immune, évolue quant à elle toujours vers une hypothyroïdie définitive.
- La thyroïdite du post-partum, qui survient après environ 1% des accouchements. Elle est le plus souvent transitoire.

Facteurs de risque :
- Le terrain génétique.
- Le sexe. Les femmes sont plus souvent atteintes et la grossesse est également un facteur favorisant.
- Un excès en iode.
- Les infections causées par des virus : oreillons, rougeole, herpès...
- Certains médicaments.
- Une irradiation médicale au niveau du cou.

Symptômes :
Ils diffèrent en fonction de la thyroïdite.
La thyroïdite de De Quervain, entraîne des signes classiques de grippe. Puis des douleurs apparaissent au niveau du cou et irradient jusque dans les mâchoires et les oreilles. Un goitre apparaît parfois.
Lors des thyroïdites chroniques, les signes sont discrets au début de la maladie.
Le manque d'hormones thyroïdiennes (hypothyroïdie) se manifeste par une fatigabilité anormale, une frilosité, des troubles de la peau, une prise de poids inexpliquée.
En cas de thyroïdites aiguës, on observe une fièvre importante et de vives douleurs au cou.

Traitement :
En cas d'hypothyroïdie due à une thyroïdite, une substitution des hormones thyroïdiennes qui ne sont plus produites naturellement sera proposée.
Pour la thyroïdite aiguë, un traitement antibiotique est prescrit pour lutter contre l'infection bactérienne.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz tabac
quiz
Quiz tabac
Combien de temps après vous être réveillé, fumez-vous votre première cigarette ? Trouvez-vous...
 
0 commentaire - Thyroïdite
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]