Saignement digestif bas
santé au quotidien

Saignement digestif bas

Syndrome du bébé secoué
santé au quotidien

Syndrome du bébé secoué

Amniocentèse
santé au quotidien

Amniocentèse

Oreillons
santé au quotidien

Oreillons

Orgelet chalazion
santé au quotidien

Orgelet chalazion

Scanner thoracique
santé au quotidien

Scanner thoracique

Douleur de la main
santé au quotidien

Douleur de la main

Douleur dentaire
santé au quotidien

Douleur dentaire

Tétanos
santé au quotidien

Tétanos

Carie dentaire
santé au quotidien

Carie dentaire

Turista

Turista

Très fréquente chez les touristes, la turista ou "diarrhée du voyageur" est une gastro-entérite aiguë et généralement bénigne qui touche principalement les voyageurs des pays situés en zones tropicale et subtropicale.

Mode de contamination
La turista survient généralement dans des pays dont le niveau hygiénique est bas. Elle est le plus souvent d'origine bactérienne et sa transmission est oro-fécale, via la consommation d'eau ou d'aliments souillés.
La bactérie Escherichia coli (E.coli) en est la principale responsable, suivi par les bactéries de type campylobacter, salmonelles et shigelles. Plus rarement l'infection est due à des virus (rotavirus), ou à des parasites (amibes).

Mécanisme d'apparition
Une fois dans l'organisme, la bactérie E. coli produit des toxines à l'origine de fuites d'eau et d'électrolytes dans l'intestin. Cela entraîne une diarrhée caractérisée par des selles liquides abondantes, sans fièvre.
D'autres agents pathogènes agissent en détruisant les villosités intestinales, entraînant une diarrhée avec des selles contenant du sang et des glaires, et des douleurs abdominales.

En général les signes disparaissent spontanément en trois à cinq jours et environ 20% des patients doivent rester alités pendant un ou deux jours.

Traitement et précaution :
La turista guérit généralement de façon spontanée. Si la diarrhée dépasse deux semaines la recherche d'un parasite par des analyses en laboratoire doit être menée.
Il faut faire attention à éviter la déshydratation et boire beaucoup pour réhydrater l'organisme sous forme d'eau en bouteille, sodas, bouillons, tisanes.
Il faut également éviter, durant la crise, de consommer des fruits et légumes, crus ou cuits et privilégier les sucres lents (pâtes, riz, semoule) ...
En cas de diarrhée modérée ou abondante et surtout chez les enfants et les personnes âgées, il est recommandé d'utiliser un soluté de réhydratation orale (SRO) qui doit faire partie de la trousse à pharmacie du voyageur. Une solution alternative consiste à mélanger six cuillères à café rases de sucre et une cuillère à café rase de sel dans un litre d'eau potable.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...