Apnées du sommeil
santé au quotidien

Apnées du sommeil

Sciatique
santé au quotidien

Sciatique

Ponction lombaire
santé au quotidien

Ponction lombaire

Perte d'appétit
santé au quotidien

Perte d'appétit

Occlusions
santé au quotidien

Occlusions

Crampes et myalgies
santé au quotidien

Crampes et myalgies

Vertiges
santé au quotidien

Vertiges

Dépistage du sida
santé au quotidien

Dépistage du sida

Impédancemétrie
santé au quotidien

Impédancemétrie

Vaccin contre la varicelle
santé au quotidien

Vaccin contre la varicelle

Hémiplégie
santé au quotidien

Hémiplégie

Oeil rouge
santé au quotidien

Oeil rouge

Urétéroscopie

Urétéroscopie

Cette technique qui consiste à introduire un endoscope par les voies naturelles -urètre, vessie puis uretère- permet de visualiser l'appareil urinaire de l'uretère jusqu'aux cavités rénales.

Technique :

Cette technique récente est peu invasive car elle utilise les voies naturelles dites rétrogrades (de l'urètre aux reins).

Sa place est aujourd'hui prépondérante dans la détection et le traitement des calculs ou lithiases des uretères (canaux situés entre la vessie et le rein) où elle supplante la scintigraphie rénale.

Elle offre la possibilité de placer des sondes dans les voies urinaires obstruées par un calcul.

L'endoscope, de faible diamètre et munie d'une caméra ou d'une lentille optique, comporte en effet un ou plusieurs canaux au travers lesquels des instruments sont introduits pour venir à bout de l'obstruction.

Elle permet de compléter d'autres traitements des lithiases, comme la lithotritie extra-corporelle qui consiste à éliminer les calculs en les fragmentant à l'aide d'ondes de choc ultrasonores ou la néphrolithotomie percutanée qui consiste à extraire les calculs volumineux par une intervention chirurgicale nécessitant l'incision de la peau.

Déroulé de l'examen :

Il se pratique généralement sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation de 48 heures.

A la fin de l'intervention, une sonde peut être mise en place dans le rein ou la vessie. Sa date de retrait est fixée par l'urologue.

A l'issue de l'intervention, la coloration des urines due à un petit saignement de la paroi vésicale est banal et sans aucune gravité. Le risque d'infection urinaire, très faible, peut nécessiter un traitement antibiotique.

Indications :

L'urétéroscopie est principalement indiquée dans le traitement des calculs urinaires. Touchant 10% de la population adulte, ils peuvent entraîner des douleurs, des infections ou des lésions de la fonction rénale.

Elle peut également être indiquée dans le traitement des tumeurs des cavités rénales ou de l'uretère, très rares.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle