Déchirure musculaire
santé au quotidien

Déchirure musculaire

Fracture du bassin
santé au quotidien

Fracture du bassin

Bilan urodynamique
santé au quotidien

Bilan urodynamique

Convulsions chez l'enfant
santé au quotidien

Convulsions chez l'enfant

Syndrome du bébé secoué
santé au quotidien

Syndrome du bébé secoué

Cervicalgies
santé au quotidien

Cervicalgies

Scintigraphie osseuse
santé au quotidien

Scintigraphie osseuse

Ostéodensitométrie
santé au quotidien

Ostéodensitométrie

Cors aux pieds
santé au quotidien

Cors aux pieds

Biopsie de la prostate
santé au quotidien

Biopsie de la prostate

Brûlure d'estomac
santé au quotidien

Brûlure d'estomac

Electroencéphalographie
santé au quotidien

Electroencéphalographie

Urticaire

Urticaire

Cette éruption cutanée qui prend la forme de plaques rouges planes ou en relief accompagnées de fortes démangeaisons concerne près de 20% de la population.

Mécanisme d'apparition:
L'origine de l'urticaire n'est identifiée que dans un cas sur deux en moyenne et les causes possibles sont nombreuses. Les allergies (médicaments, aliments, conservateurs), le froid, une pression par contact ou encore une piqûre d'insecte peuvent en être la cause.
La formation d'urticaire est provoquée par la présence de substances vaso-actives (actives sur les vaisseaux) qui vont entraîner la dilatation des vaisseaux, une rougeur, et des démangeaisons au niveau de la peau. Cette substance est le plus souvent l'histamine, mais pas toujours.

Symptôme :
La plaque ou papule d'urticaire s'accompagne de démangeaisons mais pas de lésions. Sa taille peut varier de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Lorsque les papules sont contiguës, on parle d'urticaire géante.
Les plaques disparaissent sans laisser de cicatrices en moins de 24 heures. Mais d'autres peuvent apparaître simultanément et l'éruption peut persister plusieurs jours. Au-delà d'un mois de symptômes, on parle d'urticaire chronique.

Complications :
L'œdème de Quincke est une forme d'urticaire grave. L'éruption qui a lieu sous la peau lui donne une couleur blanche et un aspect gonflé. Elle ne s'accompagne pas de démangeaisons. Sa localisation au niveau larynx entraîne un risque d'étouffement.
D'autre part, lorsqu'une éruption urticarienne survient brutalement et s'accompagne d'autres signes (gêne respiratoire, maux de ventre, diarrhée, malaise), il peut s'agir d'un choc anaphylactique provoqué par une réaction allergique massive et nécessiter l'appel du centre 15 en urgence.

Traitement :
Le traitement d'une urticaire repose sur la prise de médicaments antihistaminiques. Mais ce traitement est "suspensif". Il soulage les symptômes, mais si la cause de l'urticaire est toujours présente, il peut y avoir une récidive à l'arrêt du traitement.
Quand elle peut être identifiée, l'éviction de la cause apporte toujours la guérison.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...