Bilan urodynamique
santé au quotidien

Bilan urodynamique

Douleur oculaire
santé au quotidien

Douleur oculaire

Holter rythmique
santé au quotidien

Holter rythmique

Capillaroscopie
santé au quotidien

Capillaroscopie

Potentiels évoqués
santé au quotidien

Potentiels évoqués

Otite externe
santé au quotidien

Otite externe

Vaccin contre la varicelle
santé au quotidien

Vaccin contre la varicelle

Brûlure d'estomac
santé au quotidien

Brûlure d'estomac

Vaccin de l'hépatite A
santé au quotidien

Vaccin de l'hépatite A

Cystoscopie
santé au quotidien

Cystoscopie

Turista
santé au quotidien

Turista

Vaccin contre la fièvre jaune

Vaccin contre la fièvre jaune

La fièvre jaune est une maladie hémorragique aiguë grave des zones tropicales qui peut être prévenue par la vaccination.

La maladie :

La fièvre jaune est due au virus amaril transmis par la piqûre d'un moustique. Elle est appelée fièvre jaune car la jaunisse fait partie de ses signes cliniques.

Cette maladie relève du règlement sanitaire international. Tous les cas doivent être signalés à l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Elle sévit fortement dans les zones tropicales d'Amérique centrale et du Sud et d'Afrique et fait chaque année 30 000 victimes.

Du fait des activités humaines (déforestation, urbanisation, migration), le nombre de cas a augmenté au cours des vingt dernières années.

La maladie se traduit par une phase « rouge » où le malade a un visage rouge et congestionné. Il est fiévreux, agité et peut délirer. Dans la plupart des cas, une amélioration est observée au bout de trois à quatre jours. Mais chez environ 15 % des malades après une brève amélioration survient une seconde phase d'infection dite "jaune". L'état général du malade se dégrade, il est prostré et présente une jaunisse, des vomissements, une insuffisance rénale et une atteinte du foie qui se traduit par des hémorragies au niveau de la peau, des muqueuses et de l'appareil digestif.Le malade peut alors mourir dans les deux semaines.

Au-delà de dix jours, les chances de guérison augmentent et la guérison peut survenir sans séquelles.

Indication de la vaccination :

Le vaccin protège de la maladie dix jours après l'injection pour dix ans.

Dans les pays où la fièvre jaune est très répandue, il est recommandé de l'inclure dans le calendrier vaccinal du nourrisson.

En France, il n'est obligatoire qu'en Guyane. Il est également vivement recommandé « pour tous les voyageurs séjournant en zone d'endémie. Certains pays exigent même que les voyageurs présentent leur certificat de vaccination à leur arrivée sur leur territoire.

Chez les enfants, la vaccination peut être pratiquée dès l'âge de neuf mois. Elle est revanche déconseillée chez la femme enceinte.

Ce vaccin s'effectue uniquement dans des centres agréés.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...