Perte de connaissance
santé au quotidien

Perte de connaissance

Fibroscopie bronchique
santé au quotidien

Fibroscopie bronchique

Syndrome du bébé secoué
santé au quotidien

Syndrome du bébé secoué

Douleur à l'estomac
santé au quotidien

Douleur à l'estomac

Rage
santé au quotidien

Rage

IRM
santé au quotidien

IRM

Contracture
santé au quotidien

Contracture

Coronarographie
santé au quotidien

Coronarographie

Herpès
santé au quotidien

Herpès

Embolie pulmonaire
santé au quotidien

Embolie pulmonaire

Zona
santé au quotidien

Zona

Electrocardiogramme
santé au quotidien

Electrocardiogramme

Vaccin contre le tétanos

Vaccin contre le tétanos

Potentiellement mortel, le tétanos fait l'objet d'une vaccination en France qui reste aujourd'hui le meilleur moyen de se prémunir contre cette maladie.

La maladie :

Le tétanos est une maladie infectieuse due à une bactérie : Clostridium tetani. Le taux de mortalité est élevé : 20 à 30 % dans les pays industrialisés, jusqu'à 90 % dans les pays en voie de développement. En France 90% des personnes contaminées ont plus de 70 ans et les trois quarts sont des femmes.

Présent dans les sols, le bacille tétanique pénètre dans le corps à travers les plaies et lésions, même minimes (morsure, piqûre de rosier, écharde) qui peuvent donc ne pas être remarquées par le malade.

Exceptionnellement, la contamination se fait par injection intraveineuse, dans de mauvaises conditions d'hygiène (toxicomanie).

Une fois dans l'organisme, le bacille produit une neurotoxine qui s'attaque au système nerveux.

Les décès par tétanos sont généralement dus à une asphyxie par paralysie des muscles respiratoires.

Indications :

En France, la vaccination est réservée à des situations particulières.

Elle est recommandée aux adultes qui n'ont pas développé la maladie :

- en cas de contact avec un patient contagieux. Le vaccin doit alors être réalisé dans les trois jours qui suivent ce contact ;

- aux professionnels et étudiants médicaux ou paramédicaux ;

- aux travailleurs en contact avec la petite enfance ;

- aux personnes immunodéprimées ;

- aux femmes ayant un projet de grossesse et n'ayant pas d'antécédent de varicelle.

Elle est également indiquée aux enfants candidats à la greffe d'un organe qui n'ont pas développé la maladie auparavant.

Calendrier vaccinal :

Le vaccin peut être réalisé à partir de l'âge de 12 mois. Quel que soit l'âge de la personne la vaccination nécessite deux injections par voie sous-cutanée espacées de quatre à dix semaines selon le vaccin utilisé.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz tabac
quiz
Quiz tabac
Combien de temps après vous être réveillé, fumez-vous votre première cigarette ? Trouvez-vous...