Presbytie
santé au quotidien

Presbytie

Intoxication alimentaire
santé au quotidien

Intoxication alimentaire

Maux de gorge
santé au quotidien

Maux de gorge

Diabète de type 1
santé au quotidien

Diabète de type 1

Crise de foie
santé au quotidien

Crise de foie

Eczéma
santé au quotidien

Eczéma

Orgelet chalazion
santé au quotidien

Orgelet chalazion

Echographie du coeur
santé au quotidien

Echographie du coeur

Vaccin contre la rubéole
santé au quotidien

Vaccin contre la rubéole

Biopsie testiculaire
santé au quotidien

Biopsie testiculaire

Légionellose
santé au quotidien

Légionellose

Vaccin contre les oreillons

Vaccin contre les oreillons

Cette maladie virale très contagieuse, qui peut être grave chez l'adulte et la femme enceinte, est évitable par la vaccination.

La maladie :

Les oreillons sont une maladie infantile particulièrement contagieuse. La contamination par l'air ou par des gouttelettes de salive.

L'infection se traduit par une fièvre et une inflammation des glandes parotides (située en avant des oreilles) qui gonflent et deviennent douloureuses à la palpation.

En l'absence de complications, la fièvre disparaît en une semaine et l'inflammation des glandes en une dizaine de jours.

Chez l'homme adulte, les testicules sont touchés dans 20% des cas chez l'adulte, mais contrairement à une idée reçue, l'impact sur la fertilité reste rare.

Les oreillons peuvent également entraîner d'autres complications graves, comme une surdité (parfois temporaire), des méningites ou des encéphalites.

Chez la femme enceinte, si la maladie survient au premier trimestre de la grossesse, elle peut provoquer un avortement spontané.

L'infection par le virus confère une immunité à vie.

Calendrier vaccinal :

Le vaccin contre les oreillons est combiné à celui contre la rougeole et la rubéole (vaccin trivalent ROR).

Non obligatoire, elle est néanmoins recommandée pour tous les nourrissons âgés de 12 mois. Le vaccin est injecté par voie sous-cutanée.

Une seconde injection du vaccin est recommandée au cours de la deuxième année, c'est-à-dire entre l'âge de 13 et 24 mois.

Chez les nourrissons gardés en collectivité, la primovaccination peut être avancée dès l'âge de 9 mois et la seconde entre 12 et 15 mois.

Le vaccin ROR est également recommandé aux personnes nées entre 1980 et 1991 qui n'ont pas généralement pas été vaccinées contre les oreillons pendant l'enfance.

Elle est particulièrement conseillée aux personnes travaillant dans le milieu médical ou paramédical.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle
 
0 commentaire - Vaccin contre les oreillons
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]