Infection nosocomiale
santé au quotidien

Infection nosocomiale

Cors aux pieds
santé au quotidien

Cors aux pieds

Impétigo
santé au quotidien

Impétigo

Maux de gorge
santé au quotidien

Maux de gorge

Vaccin contre la typhoïde
santé au quotidien

Vaccin contre la typhoïde

Aphtes
santé au quotidien

Aphtes

Occlusions
santé au quotidien

Occlusions

Biopsie
santé au quotidien

Biopsie

Douleur dans la poitrine
santé au quotidien

Douleur dans la poitrine

Phlébite
santé au quotidien

Phlébite

Rougeole
santé au quotidien

Rougeole

Varices

Varices

Généralement situées au niveau des membres inférieurs, les varices sont des maladies de la paroi veineuse qui se traduisent par la visibilité de ces veines à la surface de la peau. Bien que bénignes elles sont généralement jugées inesthétiques.

Anatomie :
Les varices concernent plus de 30% de la population. L'âge est le premier facteur de risque. Ainsi elles concernent 15 % des personnes âgées de 35 ans et 65 % de celles de 75 ans. Les deux membres sont également affectés.

Les varices atteignent les veines superficielles qui drainent la peau et les tissus sous-cutanés vers les veines profondes. Ces veines sont munies de valvules qui canalisent le sang dans le sens bas vers le haut et superficie vers profondeur. Sous l'effet de la pesanteur, les veines se dilatent et le sang qui devrait normalement circuler de bas en haut stagne et peut même refluer. Lorsque ces veines sont dilatées, les valvules qui gardent leur taille initiale ne ferment plus et le retour du sang vers les veines profondes ne peut plus se faire de façon satisfaisante.
Cela provoque une dilatation permanente d'une ou plusieurs veines.

Prédisposition :
L'origine génétique des varices est probable mais encore mal comprise. Le risque est quatre fois plus élevé lorsque l'un des parents est variqueux et six fois plus élevé quand les deux parents le sont.

Symptômes :
Elles se manifestent sous la forme de veines superficielles élargies et sinueuses, visibles sous la peau.
En cas d'insuffisance veineuse associée, c'est-à-dire de trouble de la circulation sanguine, il peut exister un œdème, des douleurs, une sensation de jambes lourdes et des picotements dans les membres.

Traitement :
Il peut être fait par chirurgie ou par sclérose.
La chirurgie combine plusieurs techniques comme l'ablation de la veine ou sa destruction par la chaleur.
La sclérose consiste quant à elle à injecter un liquide dans la veine malade afin de provoquer une réaction qui la détruira. Plusieurs séances sont généralement nécessaire pour obtenir un résultat complet.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle