Syncope
santé au quotidien

Syncope

Toux
santé au quotidien

Toux

Presbytie
santé au quotidien

Presbytie

Abcès dentaire
santé au quotidien

Abcès dentaire

Echo-Doppler
santé au quotidien

Echo-Doppler

Hypermétropie
santé au quotidien

Hypermétropie

Méningite infectieuse
santé au quotidien

Méningite infectieuse

Vaccin contre la grippe
santé au quotidien

Vaccin contre la grippe

Douleur auriculaire
santé au quotidien

Douleur auriculaire

Luxation de l'épaule
santé au quotidien

Luxation de l'épaule

Verrues

Verrues

Très fréquente, notamment chez l'enfant et le jeune adulte jeune les vérues concernent 10% de la population.

Mécanisme d'apparition :
Ces lésions de la peau ou des muqueuses sont causées par des virus du groupe papillomavirus HPV.
L'atteinte se traduit par la prolifération des cellules de l'épiderme pour former une couche cutanée superficielle contagieuse pour soi et pour l'autre, le plus souvent au niveau des pieds et des mains. La contagion est favorisée par des petites plaies et par la fréquentation des piscines concernant les verrues au niveau des pieds.
La fréquence des verrues cutanées est d'environ10% dans la population générale et touche plus particulièrement les enfants scolarisés et les adultes jeunes.

Symptômes
Les verrues peuvent avoir différents aspects selon leur localisation, sur les pieds (verrues plantaires) ou les mains (verrues palmaires).

La verrue plantaire se présente souvent seule ou en petit nombre. De forme arrondie, sa surface peut être est piquetée de points noirâtres Elle est souvent douloureuse. Plus rarement la voûte plantaire est atteinte de verrues non douloureuses mais multiples et contiguës formant un « placard kératosique ».

Les verrues « vulgaires » touchent essentiellement le dos des mains et des doigts. Leur nombre varie de quelques-unes à des dizaines. Lorsqu'elles se situent autour de l'ongle elles s'avèrent douloureuses et peuvent altérer l'ongle.

Les verrues planes atteignent le plus souvent le visage, les mains, les bras, les genoux et l'avant des jambes. Petites et jaunes, elles surviennent en groupe et touchent préférentiellement les sujets immunodéprimés.

Traitements :
L'organisme arrive parfois à éliminer de lui-même en quelques mois ou années le virus responsable de l'atteinte cutanée.
Au bout de 2 ans, les verrues vulgaires disparaissent chez l'enfant dans plus de 60% des cas.
Toutefois les verrues étant contagieuses, il faut les traiter.
Il existe des traitements locaux (crèmes, vernis) qui ont une action décapante et sont intéressants pour les lésions de taille importante.
La cryothérapie par azote liquide est également utilisée fréquemment pour les mains.
Le curetage chirurgical ou le laser qui permettent l'ablation de la lésion peuvent également être indiqués.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle
 
0 commentaire - Verrues
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]