Diabète de type 1
santé au quotidien

Diabète de type 1

L'échographie
santé au quotidien

L'échographie

Teigne
santé au quotidien

Teigne

Cataracte
santé au quotidien

Cataracte

Hystéro-salpingographie
santé au quotidien

Hystéro-salpingographie

Cors aux pieds
santé au quotidien

Cors aux pieds

Ph-métrie
santé au quotidien

Ph-métrie

Douleur de la main
santé au quotidien

Douleur de la main

Eczéma
santé au quotidien

Eczéma

Vomissement

Vomissement

Nausées et vomissements sont deux symptômes digestifs fréquents.

Quelles sont les causes ?

Les causes des vomissements sont très variables.

- Causes digestives :

Ce sont les plus classiques. Il s'agit de causes alimentaires avant tout, hernie étranglée, occlusion, appendicite, colique hépatique, péritonite, tumeur abdominale, distension de voies biliaires...

- Causes cérébrales :

Certaines sont liées à une irritation du cortex cérébral, comme l'hypertension intracrânienne ou un œdème cérébral. D'autres sont soit d'ordre psychique, soit liées à une douleur interne.

- Causes vestibulaires (oreille interne) :

Ce sont des vomissements directement liés aux fonctions d'équilibre qui sont localisées dans l'oreille. Ces vomissements sont ceux que l'on rencontre dans le mal des transports (voiture, bateau...) ou dans les grands syndromes de vertiges comme le vertige de Mennière. Le facteur déclenchant peut être ici la mobilisation de la tête.

- Causes diverses :

Elles intègrent des vomissements qui surviennent soit dans le cadre de maladies comme l'infarctus du myocarde, l'insuffisance surrénale, certaines infections, soit lors du premier trimestre de la grossesse.

- Causes extérieures :

Egalement appelées causes iatrogènes parce qu'elles découlent de soins prodigués, il s'agit en premier lieu des médicaments, plus spécifiquement de ceux employés dans les chimiothérapies anticancéreuses (antimitotiques) et les digitaliques qui sont des médicaments tonifiant pour le cœur.

Il existe aussi des causes toxiques : insuffisance rénale, hyperkaliémie (niveau de potassium dans le sang trop élevé), hyponatrémie (niveau de sodium dans le sang trop bas) ou infection.

Quel traitement ?

Le traitement des vomissements consiste avant toute chose à en supprimer la cause. Il est néanmoins possible de disposer de moyens thérapeutiques spécifiques en fonction de la maladie ou du problème qui est à l'origine du vomissement.

Pour les causes viscérales, il sera plutôt proposé des anti-dopaminergiques.

Dans les causes vestibulaires, on fera appel à des antihistaminiques ou des anti-cholinergiques.

Pour les vomissements d'origine cérébrale et corticale, on fera appel à des corticoïdes, des anxiolytiques ou des antihistaminiques.

Les vomissements dus à des intoxications médicamenteuses seront traités par anti-dopaminergiques et neuroleptiques.

Le cas particulier des vomissements après chimiothérapie fait l'objet de nombreux travaux. Les anti-sérotoninergiques (HT3) semblent efficaces. Ils peuvent aussi être prescrits dans les formes de vomissements rebelles.

Lorsque aucune cause n'est retrouvée, la prescription est composée d'antihistaminiques, d'anti cholinergiques, voire de corticoïdes.

Dans tous les cas, en particulier en cas de vomissements importants et prolongés, il est essentiel d'assurer une hydratation correcte du patient.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...