Angine
santé au quotidien

Angine

Infection nosocomiale
santé au quotidien

Infection nosocomiale

Douleur du pied
santé au quotidien

Douleur du pied

Coliques du nourrisson
santé au quotidien

Coliques du nourrisson

Biopsie hépatique
santé au quotidien

Biopsie hépatique

Fibroscopie bronchique
santé au quotidien

Fibroscopie bronchique

Luxation de l'épaule
santé au quotidien

Luxation de l'épaule

Abcès dentaire
santé au quotidien

Abcès dentaire

Rougeole
santé au quotidien

Rougeole

Acné
santé au quotidien

Acné

Cystoscopie

Cystoscopie

Cet examen permet de voir l'intérieur de la vessie en y pénétrant par les voies naturelles.

Technique :

La cystoscopie permet d'entrer par l'urètre (le canal de sortie de la vessie qui mène les urines à l'extérieur) dans la vessie afin d'en visualiser le contenu et les parois ainsi que les uretères, les deux canaux qui conduisent les urines des reins à la vessie, et le col vésical c'est-à-dire la partie inférieure de la vessie qui s'ouvre sur l'urètre.

Cet examen sert également à pratiquer des biopsies (prélèvement de tissus) et d'autres gestes chirurgicaux à visée diagnostique ou curative.

Le cystoscope est un appareil qui peut être rigide ou souple muni d'une caméra et de pinces afin d'effectuer les gestes nécessaires.

Indications :

Les indications, thérapeutiques ou diagnostiques, varient en fonction des pathologies suspectées de toucher la vessie.

Elle permet :

- de rechercher l'origine d'un saignement visible à l'œil nu dans les urines du patient (hématurie);

- de visualiser un saignement d'origine rénale ;

- d'opacifier les voies urinaires grâce à un produit de contraste afin de réaliser un examen radiographique ;

- d'extraire des calculs vésicaux ;

- de déterminer l'origine de besoins impérieux d'uriner décrits par le patient (incontinence urinaire) ;

- de déterminer la cause d'un phénomène irritatif survenant au niveau de la vessie ;

- de diagnostiquer des polypes et tumeurs au niveau de l'appareil urinaire ;

- d'établir le diagnostic d'une cystite hémorragique (infection de la vessie).

Déroulé de l'examen :

Quand la cystoscopie est utilisée pour effectuer une simple observation à visée diagnostique, la cystoscopie ne nécessite pas d'hospitalisation ou d'anesthésie. Cet examen ne dure en général pas plus de 5 minutes.

Le médecin introduit délicatement l'endoscope au niveau de l'urètre.

Une fois que la tête de l'endoscope se trouve dans la vessie, il procède à son remplissage avec de l'eau stérile afin de bien déplier la vessie pour pouvoir observer l'ensemble de sa surface. Puis il retire délicatement l'endoscope.

Si elle s'accompagne d'un geste thérapeutique comme l'extraction d'un calcul, une anesthésie peut être nécessaire.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz audition
quiz
Quiz audition
Après un concert, on peut avoir des bourdonnements, mais ça passe... Les effets sonores sont-ils...