Ostéodensitométrie
santé au quotidien

Ostéodensitométrie

Crise de foie
santé au quotidien

Crise de foie

Douleur à l'estomac
santé au quotidien

Douleur à l'estomac

Scanner en rhumatologie
santé au quotidien

Scanner en rhumatologie

Zona
santé au quotidien

Zona

Biopsie de la prostate
santé au quotidien

Biopsie de la prostate

Ronflement
santé au quotidien

Ronflement

Souffle au coeur
santé au quotidien

Souffle au coeur

Luxation de l'épaule
santé au quotidien

Luxation de l'épaule

Etouffement
santé au quotidien

Etouffement

Douleur de la cheville

Douleur de la cheville

En raison du nombre important d'articulations et de leur proximité, les douleurs du pied et de la cheville sont souvent intriquées.

Mécanisme

Toutes les articulations de la cheville peuvent être le siège de lésions d'arthrose. Ces lésions sont le plus souvent la conséquence de traumatismes, de microtraumatismes ; des troubles de la statique du pied, ou d'atteintes destructrices des articulations d'origine inflammatoire, infectieuse ou neurologique peuvent être découvertes.

La cheville peut aussi être le siège de douleurs tendineuses, en particulier du tendon d'Achille.

Comment l'identifier

L'interrogatoire fait préciser la douleur :

- Le mode d'installation : brutal ou progressif, après un choc ou un traumatisme

- La topographie de la douleur : antérieure , postérieure, latérale

- Le caractère et les horaires : mécanique diurne (apparaissant à la marche, à la station debout et calmé par le repos) ou inflammatoire (nocturne, réveillant le malade)

- Les facteurs déclenchants : marche, terrain irrégulier,

- L'intensité de la douleur et sa sensibilité aux traitements

- Le retentissement fonctionnel : difficulté à la marche, à poser le pied par terre, à de chausse, besoin d'une aide

- Les signes d'accompagnement instabilité, blocages

- Les antécédents locaux et généraux

- Les traitements suivis et leur efficacité

- La qualification et ses circonstances d'apparition permettent de mieux en comprendre les causes.

Quelles sont les principales causes de douleurs tendineuses ?

Le tendon d'Achille est le siège de contraintes particulièrement importantes du fait de sa fonction. Elles sont maximales dans une zone située entre 2 et 6 cm au dessus de son insertion sur le calcanéum dans une zone très fibreuse. À ce niveau, le tendon peut être le siège de tendinites dont les douleurs sont ressenties jusqu'à la face postérieure de la cheville.

Certains médicaments comme les fluoroquinolones et les statines peuvent induire des tendinites du tendon d'Achille.

La ténosynovite crépitante de la face antérieure de la cheville est une douleur qui apparaît à la marche et à la montée des escaliers. Lorsqu'on palpe le tiers inférieur de la jambe, on peut ressentir une impression de crépitation.

Le syndrome des péroniers latéraux se traduit par une douleur sous ou derrière la malléole externe de la cheville et s'associe à un gonflement, une sensation d'instabilité et, parfois, à des claquements à la mobilisation du pied.

sur le même thème

Carnet de santé de Mars 2016
carnet de santé
Carnet de santé de Mars 2016
Les Français soutiennent la hausse du paquet de cigarettes à 10€ et les fumeurs reconnaissent le...
L'art de la pensée positive
focus sur
L'art de la pensée positive
Prenons l'exemple de la nouvelle année. Au-delà des festivités, c'est l'occasion de se remettre...
Quiz IMC
quiz
Quiz IMC
Saisissez votre poids et votre taille pour calculer votre Indice de Masse Corporelle